Sign in
Download Opera News App

 

 

Hommage à Hambak : Adama Dahico éclabousse de tout son talent


La soirée a été longue ce mercredi au stade olympique d'Ébimpé où un hommage politique et artistique grandeur nature à la dimension du Premier Ministre, Hamed Bakayoko, décédé le mercredi 10 mars dernier à la suite d'un cancer fulgurant. Prestations d’artistes, témoignages ou prises de paroles de ses amis politiques, qu’ils soient de son parti ou non, de cadres du RHDP et une jeunesse ivoirienne très mobilisée qui n’a pas encore fini de pleurer son mentor. Il était là aussi, le célébrissime humoriste et comédien ivoirien, Adama Dahico, président du Doromikan Théâtre à la cérémonie d'hommage au Premier Ministre Hamed Bakayoko, au stade olympique d'Ébimpé. Quand l’homme de théâtre prend le micro, devant un public en liesse, c’est pour faire ce qu'il sait faire de mieux, l'humour avec une prestation en décryptage numérologique. C’est Dahico qui parle :



«Hamed Bakayoko est parmi nous. Je vous explique. C'est écrit derrière moi : Merci Hambak. Regardez bien. Merci, ça fait 5 lettres et Hambak, ça fait 6 lettres. 5 à côté de 6, ça fait 56; 56 ans ! Bakayoko commence par B et fini par O. Ce qui donne BO. Ça signifie, le Bon petit de Ouattara. Bakayoko, ça fait 8 lettres. Hamed commence par H, H est la 8ème lettre de l'alphabet, 8+8 = 16, 1+6 = 7, il vient de Séguéla. Séguéla fait 7 lettres. Dans Bakayoko, quand vous enlevé B au début et O à la fin, ça donne Akayok. Comme il est musulman, en arabe, on lit de la droite vers la gauche. Ça fait Koyaka, son ethnie. (Applaudissements nourris du public)


Hamed Bakayoko a été nommé premier ministre, ça fait PM. Ça veut dire Première Mission pour le réconciliation. Réconciliation, ça fait 14 lettres. 1+4 = 5 or 5 est le chiffre de la paix, du partage, de la solidarité, de la grâce. Voilà pourquoi Hamed partageait toujours. Hamed, ça signifie une âme qui aide. Hamed, ça fait 5 lettres. Il est le 5ème premier ministre depuis que le Président Ouattara est au pouvoir. (Applaudissements du public)


Hamed Bakayoko a remplacé Amadou Gon Coulibaly à la tête de la Primature. Savez-vous pourquoi ? Amadou Gon est né un 10 février, Hamed est né un 8 mars. Mais nous constatons quham est décédé un 10 et Amadou Gon est décédé un 8. Il y a de cela 8 mois, qu'Hambak fut nommé premier ministre. Hamed est né un 8. Nous sommes aujourd'hui (hier, Ndlr) mercredi. Ce qui fait 8 lettres. Nous sommes le 17, ce qui fait 1+7 = 8. Hamed sera enterré un vendredi, ça fait 8. (Applaudissements du public)


Quand Hamed salué les baramôgô, il fait garde-à-vous. Garde-à-vous, ça fait 10 lettres. Il est décédé un 10. Quand il veut saluer les boss, il joint les deux mains. Les doigts de deux mains font 10. Hamed Bakayoko est vraiment un 10. Hamed ya pas l'homme pour toi ! (Applaudissements nourris du public)

Fin de prestation. Sacré Dahico. Quel talent !


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

adama dahico hamed bakayoko rhdp stade olympique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires