Sign in
Download Opera News App

 

 

Etats généraux : une sorte de constitution de l'école pour punir ceux qui trahissent leur mission ?

Après la cérémonie officielle de lancement des états généraux de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) le lundi 19 juillet 2021, l'heure est à la tournée Nationale d’information dans les districts et régions.

À la tête d'une mission du Ministère de l'Éducation Nationale et de l’Alphabétisation à Daloa ce mardi 31 août 2021, l’Inspecteur Général Antoine Brah Bouazo a souligné que les états généraux devraient mettre à la disposition de l’école ivoirienne une sorte de guide régissant l'action de tous les acteurs. « Nous sommes en train d’élaborer la constitution de l’école, la loi fondamentale de l’école », a révélé l’émissaire du Professeur Mariatou Koné.

Mais l’Inspecteur Général s'est voulu on ne peut plus clair quant à la mise en œuvre des recommandations de cette consultation nationale. Pour lui, rien ne restera au placard. « (...) Comme ça, demain, quand on va relever quelqu'un de ses fonctions, parce qu’il aura trahi ses missions, mais il ne faudra pas se plaindre. Madame le Ministre veut sauver la nation ivoirienne. Je pense que nous devons l’encourager », a souligné Antoine Brah Bouazo avant de souhaiter que l’école soit le lieu de départ d'un changement positif dans notre société.

À travers cette précision, on se rend compte que les attentes vis-à-vis des états généraux de l'école sont nombreuses. Au-delà du diagnostic du système, c'est aussi à un changement de pratiques que veut parvenir le MENA. Avec ses quatre (04) mois à la tête de ce Ministère, le professeur Mariatou Koné a déjà fait montre de toute la détermination qui est sienne dans l'optique d'une école de qualité dans notre pays.

Les enjeux semblent avoir été intégrés. Acteur majeur de ses concertations régionales, M. Mamadou Fofana, Directeur Régional de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation a pris d’importants engagements. « Nous voulons dire merci à Madame le Ministre qui a pris cette initiative de permettre à toutes les entités de la société de prendre leur part dans cette contribution positive pour faire de l’école notre miroir, cet outil de développement pour que l’émergence tant souhaitée par le Président de la République soit une réalité », a indiqué le DRENA.

Fort de cela, le représentant du Ministère dans le Haut Sassandra a révélé que tout sera mis en œuvre pour que les travaux des états généraux connaissent un succès éclatant dans le Haut Sassandra.


Dégnimani Yéo

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

antoine brah etats généraux

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires