Sign in
Download Opera News App

 

 

Gonaté/Mort du jeune Fofana. Le Général Apalo demande pardon et annonce Ia radiation de 2 gendarmes

Après son message de compassion adressé le mardi 25 Mai 2021, aux parents du jeune Fofana Abdoulaye, tué par un gendarme dans la nuit du lundi 24 au mardi 25 Mai, à Gonaté, localité située à 20 kilomètres de Daloa, le Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale, le Général des Corps d'Armee, Alexandre Apalo Touré (AAT), s'y est rendu en personne le mercredi, porteur d'un message de compassion, de condoléances et de pardon de l'État de Côte d'Ivoire aux parents de la victime et à toutes les populations.

Cette rencontre qui s'est déroulée devant la cour familiale a rassemblé le sous préfet de la localité, Ouattara Issa, la chefferie traditionnelle et religieuse, les jeunes et l'ensemble des différentes communautés.

Après avoir condamné l'acte des gendarmes qui a coûté la vie au jeune Fofana Abdoulaye, voici son message aux parents et aux populations :

<< Je suis venu aux noms du Chef Suprême des Armées, le Président de la République, du Ministre d'État, Ministre de la Défense, de la Gendarmerie Nationale et de toute l'armée,pour vous demander pardon.

Au nom du Président et du Ministre, je suis porteur de ce message de pardon et de condoléances de l'État de Côte d'Ivoire >>

Pour le Numéro Un de la GN de Côte d'Ivoire, le rôle du gendarme est de protéger les populations.

<< Nous sommes là pour protéger. Quand un élément pose un acte qui n'est pas délibéré, après la prison, il peut retrouver son poste.

Mais quand c'est le contraire, c'est que l'élément n'es pas digne d'être de la gendarmerie et de toute l'armée.>>

Pour ce qui est de la situation de Gonaté, voici le décision du Commandant Supérieur de la GN:

<< Avant même d'être ici, ce matin, j'ai fait la décision. Ils sont radiés de la gendarmerie. J'ai deja fait la promotion à mon Ministre. Le Ministre d'État, Ministre de la Défense.

Les deux éléments impliqués dans cette mort vont faire la prison et après, ils ne seront plus gendarmes.>>

Le général a transmis les remerciements de l'État de Côte d'Ivoire aux parents, aux populations pour leur comportement qui a permis le maintien d'une situation apaisée.

Ainsi, a-t-il rendu un vibrant hommage au sous préfet pour sa présence et son implication et félicité les parents, les jeunes.

A la suite du Sous préfet qui a rassuré que tout sera mis en œuvre pour que le calme continue de régner, le Chef du village de Gonaté, Boti Bi Zan Lambert, s'est félicité de la présence du Général à laquelle les populations ne s'attendaient.

Au nom du ministre de la Défense, le général AAT a remis un enveloppe pour aider les parents à l'organisation des funérailles du jeune Fofana Abdoulaye, dont le corps est encore à la morgue du CHR de Daloa.

Il faut rappeler que la victime a été abattu par un des gendarmes chargés d'encadrer les élèves gendarmes soumis à une marche punitive depuis Abidjan.

Ainsi, l'auteur de cette tuerie qui s'était retiré du groupe des encadreurs avec un de ses collègues, a eu une altercation avec le jeune, sur lequel il a fait usage de son arme.

L'inforamaion donnée par la deuxième légion de la gendarmerie et été confirmée le mardi 26 par ke Commandant Supérieur de la GN.

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires