Sign in
Download Opera News App

 

 

Assalé Tiémoko : "Ouattara ne peut pas s'amuser alors que Gbagbo et Bédié se sont réconciliés..."

La scène politique est en pleine effervescence en Côte d'Ivoire. Si tous les projecteurs sont braqués sur l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et bien, il y a aussi deux mots qui reviennent dans tous les débats politiques de l'heure. Il s'agit de "réconciliation nationale". Beaucoup souhaiteraient voir les 3 vétérans (Ouattara, Gbagbo, Bédié) de la scène politique ivoirienne se réconcilier.

Pour d'autres, en outre la réconciliation nationale, les 3 leaders doivent laisser leur place à une nouvelle génération. Parmi ceux qui pensent ainsi se trouve le maire de Tiassalé, M. Assalé Tiémoko.

Pour Assalé Tiémoko, son seul souhait est de voir tous les ivoiriens passer à une autre étape et laisser la saison "Gbagbo-Bédié-Ouattara" derrière. Pour le maire de Tiassalé, le changement générationnel est très important.

Une chose que M. Assalé Tiémoko dénonce est que la plupart des nominations à des postes de cadre se font par connaissance dans le but de servir la famille politique. Pour le député et Maire de Tiassalé, ce n'est qu'un petit problème parmi tant d'autres car tous les président qu'a connu la Côte d'Ivoire ont procédé ainsi.

Se prononçant sur l'alliance entre Bédié et Ouattara, il a dit ceci:" Là où le président Bédié et le président Gbagbo ont réussi à se réconcilier, Ouattara ne peut se permettre de créer des mécontentements dans sa famille politique. Il scierait lui-même la branche sur laquelle il est assis."

Il continue en disant: "voilà comment, pendant que les Ivoiriens souffrent, la politique, telle qu'elle a été faite depuis 30 ans, paralyse toute volonté de changement au sommet de l'État."

Selon le maire de Tiassalé, il faut donner la chance à la nouvelle génération pour que la Côte d'Ivoire puisse tourner la page et renaître.


Que pensez-vous de la déclaration du maire Assalé Tiémoko? LIkez, partagez et commentez.


Content created and supplied by: jeuneinfo (via Opera News )

côte d'ivoire laurent gbagbo tiassalé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires