Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici les retours d'exil des deux présidents ivoiriens Bedié et Ouattara en 1999, 2001

Le premier président ivoirien à prendre la route de l'exil fut le président Laurent Gbagbo dans les années 70/80 alors qu'il était farouchement opposé à la politique de Félix Houphouet Boigny.

Plusieurs années après les deux autres présidents Henri Konan Bedié et Alassane Ouattara lui ont emboîté le pas, mais dans des circonstances tout à fait différentes.

Voici leurs histoires :


Henri Konan Bedié était le successeur constitutionnel, en décembre 1993, de Félix Houphouët-Boigny, le père fondateur de la nation ivoirienne .

Par la suite il avait été élu en 1995 pour un mandat de cinq ans. Mais Son régime s'était effondré le 24 décembre 1999, face à une mutinerie transformée en putsch attribuée au général Guei Robert.

Contraint à l'exil en France, Il rentrera au pays le lundi 15 octobre 2001 sans fanfares ni tambours .



En 1999 ,Alassane Ouattara connaît son premier exil le chemin de l'exil. Mais cet exil sera de courte durée car à la faveur du coup d'état contre Bedié il regagnera Abidjan le 29 décembre 1999, accueilli également dans la sobriété.

En 2003 il est contraint à nouveau à l'exil en alors que le président Laurent Gbagbo était au pouvoir. Il rentrera définitivement en Côte d'ivoire le 25 janvier 2006, après 3 années passées en France.

Contrairement à ces deux présidents, Le président Laurent Gbagbo attend rentrer au pays après avoir passé dix années en prison.

Content created and supplied by: Paullevigerod (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires