Sign in
Download Opera News App

 

 

Conflit de chefferie à Abatta : l’appel du 2ème vice-doyen à Joseph Abitto à la table de discussion

Le 2ème vice-doyen du village Atchan d’Abatta dans la commune de Bingerville, Augustin Danho appelle à la prise de conscience des fils et filles de sa communauté. Surtout à la bonne volonté de Joseph Abitto qui détient l’arrêté préfectoral faisant de lui, le nouveau chef du village. Ce dernier qui est en froid avec tous est appelé à la table de discussion.

Raison pour laquelle, le 2ème vice-doyen demande à tous d’être présents au village demain pour participer à des obsèques d’un fils du village décédé il y a peu. C’est hier jeudi 25 novembre que le numéro 2 des sages d’Abatta village a saisi l’occasion au cours d’une conférence de presse pour rassembler tout le monde. ‘’Humblement, j'ai lancé l'appel à tous les frères de revenir à la table de discussion mais ils ne reviennent pas. Nous voulons que tous reviennent à Abatta. C'est pour eux Abatta. Ce samedi il y aura un enterrement et nous voulons que tous viennent. Et après l'enterrement, il y aura une rencontre à mon domicile avec tous pour qu'on parle de paix. Je demande à tous d'être présents’’, lance-t-il.

Cependant, Auguste Danho avec la génération Dougbo, a fait savoir également à la chefferie sortante de venir dresser le bilan de leur mandat. Ce qui est en phase avec les us et coutumes du peuple Atchan avant de procéder à une passation de charge en bonne et due forme. Si l’équipe dirigeante précédente ne répond pas à l’appel, elle sera traduite devant leur chef de famille et plus loin devant les institutions juridiques de la république ivoirienne.

De plus, le numéro 2 du village d’Abatta, a dénoncé aussi lors de cette conférence de presse une fois de plus la délivrance de l’arrêté préfectoral à Joseph Abitto. ‘’Nous voulons qu'on respecte nos us et coutumes pour que la paix revienne dans nos villages. La constitution a été présentée à l'administration mais elle ne s'y réfère pas. Nous demandons au président de la République de prendre la situation d'Abatta en main afin qu'il y ait une solution durable’’, fait-il savoir. Espérons qu’une solution pacifique sera trouvée pour ramener la paix à Abatta-village au cours des obsèques demain samedi 27 novembre d’un des leurs décédé.

Zicalo

Content created and supplied by: Zicalo (via Opera News )

augustin danho bingerville joseph abitto

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires