Sign in
Download Opera News App

 

 

Charles Blé Goudé fait des révélations sur sa fuite de la Côte d'Ivoire en 2011

L’objectif de Blé Goudé est de faire taire une bonne fois pour toute la rumeur qui perdurait sur les circonstances de son départ d’Abidjan pour l’exil et de disculper l’ancien premier ministre, Guillaume Soro. << Ce n'est pas vrai, Guillaume Soro ne m'a pas aidé à sortir d'Abidjan pendant la crise post-électorale 2011… Guillaume Soro n'avait aucun moyen de savoir où j'étais au point de me sauver >> s’est écrié Blé Goudé. Il raconte en effet que les forces rebelles n’étaient même pas encore rentrées à Abidjan quand il est parti.

<< Je suis sorti d'Abidjan fin mars. Quand, je sortais d'Abidjan, les forces rebelles n'étaient pas encore entrées à Abidjan. Je n'étais pas à Abidjan en Avril 2011 >> raconte l’ancien ministre de la jeunesse. Il justifie par ailleurs sa fuite en expliquant qu’il avait besoin de sauver sa vie afin de pouvoir continuer plus tard la lutte. " Je savais que j'étais une cible. Le rôle d'un leader à un moment donné, c'est de vivre pour continuer le combat. La persévérance, l'entêtement ou le suicide sont des choses différentes. Le héros, ce n'est pas celui qui se livre. C'est plutôt celui qui sait ruser, se déguiser, qui sait jouer le mort pour surprendre l'adversaire..." avoue Blé Goudé.

Il faut noter que le ministre de l’ancien président Laurent Gbagbo avec qui il a séjourné à la Cour Pénale Internationale (CPI), est resté à la Haye après son acquittement tandis que son leader a été reçu à Bruxelles en Belgique. Mais pendant que son leader est sur le point de rentrer en Côte d’ivoire, Blé Goudé déclare ne pas être pressé de rejoindre sa terre natale.

Content created and supplied by: Angeyeo12 (via Opera News )

charles blé guillaume soro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires