Sign in
Download Opera News App

 

 

Paix et Réconciliation nationale : Le pas de géant que compte faire le Président Alassane Ouattara

Moralisation de la vie politique et réconciliation nationale : Voici ce que le président Alassane Ouattara compte faire.

« Malgré les épreuves difficiles que le parti a vécues, nous venons ensemble, de remporter cette élection importante pour la stabilité et l’avenir de notre pays. J’accueille donc avec bonheur et responsabilité, la confiance renouvelée de nos compatriotes à travers une mobilisation exceptionnelle et un engagement qui se sont traduits par 94,27% des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,90% », avait affirmé, il y-a quelques mois de cela le vainqueur de la présidentielle 2020.

Bonoua, Dabou, Bongouanou, Yamoussoukro et M’Batto ont vécu des heures et des jours emprunts d’éternelles frayeurs liées à la désobéissance civile et au boycott actif lancé par l’opposition ivoirienne afin que n’aient pas lieu les élections présidentielles de 2020. Plus de 80 morts comptabilisés et de nombreux dégâts matériels constatés Le spectre de la crise postélectorale de 2010 a véritablement plané sur notre pays. « Au regard de tous les efforts consentis par le Gouvernement pour la tenue d’un scrutin transparent et apaisé, je déplore les graves incidents dus au mot d’ordre de désobéissance civile et au boycott actif lancé par l’opposition politique ; principalement par certains candidats retenus par le Conseil Constitutionnel et qui ont délibérément décidé de s’abstenir, avec des conséquences parfois dramatiques, dans certaines localités du pays. En raison de cette attitude, certains de nos concitoyens ont perdu la vie, d’autres ont été blessés ou ont subi des pertes matérielles ; de nombreux Ivoiriens ont aussi été empêchés d’exercer leur droit civique. J’exprime une nouvelle fois ma compassion et mon soutien à toutes les victimes et à leurs proches », avait eu à traduire le président de la République de Côte d’Ivoire, consterné. Qui entend tout mettre en œuvre pour apaiser les cœurs meurtris.

Aussi pour la Paix et la Réconciliation nationale, il entend poser un pas et NON des moindre, et pour cela a-t-il enjoint les militants de son parti politique et l’ensemble de ses suppôts à « retourner sur le terrain pour encourager les populations à continuer de vivre ensemble, dans la paix ». « Au regard de la gravité de ce qui s’est passé, je voudrais, à nouveau, vous inviter à la retenue, au pardon mutuel et à la tolérance. L’opposition a voulu nous entraîner vers la violence et le chaos. Mais vous avez su réagir. Vous avez été dignes. Je suis fier de vous. Je vous demande de faire confiance à la justice et à nos Institutions. Je vous demande aussi de retourner sur le terrain pour apaiser les cœurs et les esprits ; pour encourager les populations à continuer de vivre ensemble, dans la paix », a affirmé le président Alassane Ouattara.

Qui désire plus que tout au monde, consentir de nombreux efforts pour garantir et consolider les acquis démocratiques dans notre pays. Également, de « ces chers frères et chères sœurs », il est heureux et fier pour « leur implication personnelle sur le terrain, dans leurs localités respectives, durant la période de campagne, pour porter le message de paix et de développement à nos concitoyens ». Parce que chacun d’eux, « a bravé et vaincu les actes de violences, les intimidations et les menaces de toutes natures ». Et ce, en faisant preuve « d’engagement militant, de responsabilité, de civisme et de patriotisme ».

Moralisation de la vie politique en Côte d’Ivoire

A l'Assemblée Nationale ivoirieenne, le 15 janvier 1962, le père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne a dit : « Dans cette Côte d'Ivoire où est si vive la conscience de la responsabilité de génération en génération, la fierté veut que, chacun de nous laisse, à la génération future, davantage qu'il n'a reçu ». Car « Le dialogue est l’arme des forts et non des faibles, c’est l’arme de ceux qui font passer leurs problèmes généraux avant les problèmes particuliers, avant les questions d’amour propre ». Et,« Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable on ne doit pas hésiter un seul instant, à recourir, avec obstination au dialogue ». Cela a fait grandement écho dans l’esprit du Chef de l’Etat, qui conformément aux valeurs de paix et de dialogue que lui a léguées le père de la Nation, le président Félix Houphouët-Boigny, entend mettre tout en oeuvre pour faire rentrer Laurent Gbagbo et Charles Blé Goude en terre ivoirienne.

« Mon objectif est de rétablir la confiance entre toutes les filles et tous les fils de Côte d’Ivoire, de préserver un climat de paix et de stabilité et de poursuivre nos actions de développement. Chers frères, chères sœurs, la paix et la stabilité sont importantes pour la mise en œuvre de notre projet de société, la Côte d’Ivoire Solidaire. C’est pourquoi, je vous demande de tout mettre en œuvre pour maintenir et renforcer la paix et le vivre ensemble sur toute l’étendue du territoire national », a-t-il appelé les ivoiriens dans leur entièreté. La charité bien ordonnée commençant par soi-même, le garant moral du RHDP a demandé à son parti à faire preuve de solidarité, de générosité, à rassembler la Côte d’Ivoire. « Le RHDP a pour devoir de travailler à rassembler la Côte d’Ivoire dans toute sa diversité. Je vous demande aussi de faire preuve de solidarité, de générosité, d’unité au sein des Coordinations Régionales à travers une bonne collaboration entre les Coordinations Régionales et l’ensemble des structures de base. Soyez encore plus à l’écoute des militants et de la base. Soyez sur le terrain, pour mieux encadrer et accompagner nos jeunes », fait-il remarquer. Non sans leur indiquer la démarche à suivre pour assoir la réconciliation nationale dans notre pays. « J’ai la ferme conviction, que par l’engagement et le travail de chacune et de chacun de vous, dans l’union, nous parviendrons à bâtir une Côte d’Ivoire meilleure », a-t-il martelé.

Content created and supplied by: esmellorngsessdonald (via Opera News )

alassane ouattara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires