Sign in
Download Opera News App

 

 

Touré Alpha Yaya: "La restructuration du RHDP est pour le "un coup KO" à la présidentielle de 2025"

Dans le courant de cette semaine, l'opinion publique ivoirienne, plus précisément les militants et sympathisants du parti au pouvoir le RHDP, a été informé de la mise en place d'un comité de restructuration au sein du parti présidentiel.

Ce comité dit de restructuration sera dirigé selon les informations par trois des fidèles du président de la République à savoir : Kafana Koné, Aly Coulibaly et Cissé Bacongo.

Des analyses ont vite fait de voir en ce réaménagement une possible mise à l'écart Adama Bictogo, actuel N°2 du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), qui devrait, les prochaines semaines, quitter la direction exécutive du parti au pouvoir.

Le député de la circonscription de Gbon et cadre du RHDP, Touré Alpha Yaya a dans une publication sur ses réseaux sociaux, en ce vendredi 24 septembre, battu en brêche toute les informations dirigeants cette restructuration contre la personne d'Adama Bictogo.

Pour Touré Alpha Yaya, cette restructuration n'a qu'un seul sens celui d'aider le parti au pouvoir à remporter la présidentielle de 2025 au 1er tour.

"Chers amis ,

Regardons le soleil et non le doigt qui l'indique.

Saluons tous cette noble décision de la mise en place d’un comité politique composé des Ministres Kafana Koné , Ally Coulibaly et Cissé Bacongo pour la restructuration du Parti.

Cette restauration n’est contre personne mais plutôt une disposition à prendre pour notre victoire au premier tour de l’élection Présidentielle de 2025.

Nous avons été éprouvés par le départ de nos dignes et valeureux cadres, à savoir Hamed Bakayoko et Amadou Gon Coulibaly.

Le départ de ces deux nobles leaders a créé un vide au sein de notre parti et cela se traduit toujours par le mécontentement des jeunes qui se sentent délaissés. Suite à ce mécontentement général, le Président Alassane Ouattara a pris une décision salutaire dont la toile s'est fait l'écho.

Les ennemis du parti, les adeptes des défaites ont vu en cette noble décision une sanction contre le dynamique Directeur Executif du Parti Adama Bictogo, notre Diamant noir.

Le Directeur Adama Bictogo a mérité ce poste car son dynamisme et son sens de la responsabilité ont permis au RHDP de remporter avec brio les échéances électorales qu'on vient de connaître."

Le RHDP est donc déjà en ordre de bataille pour préparer les joutes électorales de 2025. Les adversaires du parti au pouvoir sont d'ores et déjà prévenus

Content created and supplied by: Aimé.Y (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires