Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici 4 présidents qui ont quitté le pouvoir dans le déshonneur


Depuis ces dix dernières années les populations africaines sont très regardant sur la gestion du pouvoir par leurs différents chefs d'État. C'est ce qui d'ailleurs a coulé bons nombres d'entre eux lorsqu'ils ont fait preuve de mauvaises gouvernances.

Parmi ceux-ci ont peut citer entre autres les présidents Tunisien, égyptien, burkinabé ou encore malien qui ont été chassés par leurs peuples alors qu'ils ne répondaient plus à leurs aspirations.

Exercer un pouvoir pendant plusieurs années et le quitter dans la déchéance et le déshonneur n'arrive qu'aux présidents ingrats qui ne pensent qu'à leurs intérêts.

Ben Ali a dirigé la Tunisie du 7 novembre 1987 au 14 janvier 2011, chassé du pouvoir par une contestation populaire à la faveur du printemps arabe.Il est mort le 19 septembre 2019 en Arabie Saoudite.

De même que Ben Ali, l'ex président égyptien Hosni Moubarak a été débarqué du pouvoir par la rue en 2011 après qu'il soit arrivé en 1981. Il est décédé le 25 février 2020.

Après ces deux présidents maghrébins viennent les présidents Blaise Compaoré et Ibrahim Boubacar Keita dit IBK arrivés respectivement au pouvoir en 1987 et 2013.

Ces quatre présidents ont quitté le pouvoir sans honneurs, mais plutôt par la petite porte.

Ils ont été débarqués respectivement en 1914 et 2020 par la colère de la population..

Content created and supplied by: Paullevigerod (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires