Sign in
Download Opera News App

 

 

Angoda/Finale du tournoi de la fraternité : la cohésion, la paix et l’unité célébrées à Gbofia

Le tournoi de football inter-village qui a regroupé les 14 villages de la Sous préfecture d’Angoda, dans le département de Toumodi a connu son apothéose le samedi 4 septembre dernier avec la finale qui a opposé le village de Gbofia à N’guessankro.

Placée sous le triptyque cohésion, fraternité et paix, cette belle finale qui s’est déroulée au stade de Gbofia, village de la grande artiste tradi-moderne, feue Allah Thérèse, a vu la forte présence des élus et cadres dont Békoin Brou Paul, conseiller régional, délégué PDCI-RDA, Niamien Didier, représentant de la ministre gouverneur, Raymonde Goudou Coffie, du sous préfet d’Angoda, Barro Abib Mohamed et surtout du Parrain, Konan Loukou Edouard dit Bakassa, transitaire de son état.

Au terme de cette finale âprement disputée par les deux équipes, c’est le village de Gbofia qui s’est adjugé dame coupe, après les séances de tirs au but (4 à 2). Tournoi de la fraternité, comme son nom l’indique, ce sont des messages appelant à l’amour, à la paix et à la cohésion qui ont été passés. N’goran Niamien Didier, au nom de son mandant, la ministre Raymonde Goudou a livré « Madame la ministre-gouverneur m’a chargé d’une mission qui est de passer un message, celui de la cohésion sociale, de la fraternité, de l’entente et surtout celui de la paix.

Les villages de Toumodi ont connu des moments difficiles pendant les élections et je pense qu’un tournoi de football, qui renforce les valeurs citées plus haut, est le bien venu pour renforcer les liens entre les populations. Elle félicite donc les organisateurs de ce tournoi car il faut trouver un plateau, un cadre pour pouvoir faire passer ces valeurs… » a-t-il relevé avant d’annoncer une tournée de la gouverneur dans le district des lacs, plus particulièrement dans le Bélier et le département de Toumodi « Renforcer la paix, la cohésion sera un pan de sa mission dans le district des lacs ; il n’y a pas que le développement infrastructurel mais le développement c’est resserrer les liens entre les populations, prôner la cohésion entre les populations… »

Avec lui, Békoin Paul, délégué Pdci, qui face aux des médias ira dans le même sens «C’est un message de paix mais également un message de solidarité entre tous les enfants d’Angoda à savoir les 14 villages de la sous préfecture ainsi que les villages voisins. Car ce genre de tournoi permet aux jeunes gens de pouvoir se retrouver, de mieux de connaître, de tisser des liens d’amitié et de solidarité et surtout de paix. Nous devons nous souder les coudes pour avancer et faire preuve de solidarité ; j’ai été très touché de savoir que madame le gouverneur a fait venir un collaborateur pour la représenter. Elle est Rhdp et moi Pdci, elle est ma sœur et nous avons l’obligation d’être ensemble pour le bonheur des populations.

Nous sommes d’Angoda, nous sommes de Toumodi et c’est la paix, la solidarité pour permettre à notre jeunesse de s’épanouir, de vivre dans l’amour et la fraternité… » Le parrain Konan Loukou Edouard alias Bakassa, parrain du tournoi, a livré le sens d’avoir associé son image à ces moments footballistiques «Parrainer de telles actions c’est encourager la paix, c’est encourager la solidarité, c’est encourager le développement, c’est encourager la cohésion ; pour moi le football est un vecteur incontournable de paix. Pour nous il faut aller en équipe, il faut aller en symbiose, il faut aller en harmonie et c’est ce qui explique nous avons bien voulu associer notre image à cette finale », a-t-il fait savoir avant d’indiquer qu’il se mettra à disposition chaque fois que besoin sera pour contribuer au renforcement de la paix et de la cohésion

Eugène YOBOUET

Content created and supplied by: Eugy_Yobouet (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires