Sign in
Download Opera News App

 

 

Fêtes de fin d’année : La vente de volailles interdite en dehors des marchés

A l’approche des fêtes de fin d’année, le ministère des ressources Animales et Halieutique vient d’interdire la vente de volailles vivants aux abords des grandes voies, des carrefours, dans les quartiers ou autres sites en dehors des marchés.

Cette décision a été prise par le ministre Sidi Tiémoko Touré, conformément au décret n° 93-312 du 11 mars 1993 fixant les conditions d’exercice des professions touchant au commerce des animaux, des denrées animales et l’origine animale destinée à la consommation humaine.

« Le ministère des ressources Animales et Halieutique porte à la connaissance de la population des éleveurs, des grossistes, des revendeurs, des vendeurs ambulants et occasionnels de volailles vivants que la vente de volailles vivantes est une activité soumise à une déclaration obligatoire et ne doit s’exercer uniquement que dans les marchés conventionnels et les points agréés de vente », précise le ministre des ressources Animales et Halieutique, à travers une note d’information dont copie nous a été transmise ce jeudi 25 novembre 2021.

Ainsi, tous les individus qui ne se soumettront pas aux dispositions légales de vente de volailles en Côte d’Ivoire pendant ces fêtes de fin d’année qui s’annoncent à grand pas, seront sanctionnés. En effet, les contrevenants verront tous leurs volailles saisis systématiquement par les services compétents en la matière.

Pour éviter les désagréments et les situations embarrassantes, le ministre Sidi Tiémoko Touré croît pouvoir compter  sur la bonne compréhension de tous les acteurs du secteur pour le stricte respect de la présente décision.

Christ Kouamé

Content created and supplied by: ChristKouamé (via Opera News )

sidi tiémoko touré

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires