Sign in
Download Opera News App

 

 

Yopougon / FSUCOM Ouassakara : des députés français en visite des lieux pour s'imprégner des réalités

Photo/La photo de famille du président Ouattara Clément, ses plus proches collaborateurs et la délégation de députés

L'équipe dirigeante de la Confédération Nationale des Établissements de Santé à Base Communautaire de Côte d'Ivoire(CNAESCOM-CI) présidée par son Président M.Ouattara Clément est à la tâche. En effet, à peine sortis de leur premier congrès extraordinaire tenu le jeudi 24 novembre dernier que les responsables de cette organisation viennent de recevoir la visite d'une délégation de députés français. 

C'est le président des CNAESCOM-CI Ouattara Clément qui a reçu la délégation de ces élus parlementaires français le jeudi 1er Décembre dernier au Siège du CNAESCOM-CI sis à la FSUCOM de Ouassakara. Au sortir de cette visite, le Président Ouattara Clément a confié que ces députés étaient venus s'imprégner des réalités du terrain :

 "Cette délégation est en Côte d'Ivoire pour évaluer l'aide de la France dans notre pays. Et l'étape importante de cette délégation était de voir et visiter la FSUCOM Ouassakara qui est le fruit de la Coopération Franco-ivoirienne des années 1992 à 1996 dans le Projet Santé Abidjan(PAS) a confié le Président Ouattara Clément. 

Soulignons que plusieurs différents services du centre ont été visités par la délégation. On peut citer entre autres, le service de la Couverture Maladie Universelle(CMU), un projet important de l'Etat ivoirien qui a encore du mal à atteindre sa vitesse de croisière. En tant que responsable de structure proche des populations, Ouattara Clément a donné quelques explications sur le fonctionnement de ce service au sein de son établissement.

Il a fait savoir à ses visiteurs qu'à leur niveau, ils ne font qu'appliquer la consigne du gouvernement qui est d'accueillir les souscripteurs à ce service et de répondre à leurs attentes en leur servant les médicaments qu'il leur faut. La délégation a également visité les services de pédiatrie, des conseils et communication, de la pesée des enfants, la pharmacie de l'hôpital, la salle de stockage des médicaments, les salles d'accueil des patients, les salles d'hospitalisation, etc.

 A la fin de cette visite, nous rappelle-t-il, une séance de travail a eu lieu entre cette délégation et le confédéral Ouattara Clément qui est le référent historique des Établissements Sanitaires Urbaines à base Communautaire de Côte d'Ivoire(ESCOM-CI). 

A en croire le Président Ouattara, les députés sont partis satisfaits du travail bien fait dans les ESCOM de Côte d'Ivoire. Cependant, toujours selon monsieur Ouattara, un plaidoyer sera fait au parlement français pour l'extension des ESCOM à l'intérieur du pays pour le bonheur des populations vulnérables.

Soulignons que l'extension des ESCOM dans les villes de l'intérieur reste un des défis majeurs des responsables de ces structures. La réussite de ce modèle est à promouvoir partout sous l'expertise du confédéral Ouattara Clément, ont souhaité des congressistes lors du congrès de la confédération.

Rappelons surtout qu'on trouvait au sein de cette délégation d'une dizaine de membres, la responsable santé de l'ambassade de la France en Côte d'Ivoire, ainsi que la responsable santé de l'AFD en Côte d'Ivoire.

Soulignons aussi que la Côte d'Ivoire compte à ce jour 39 Établissements de Santé à Base Communautaire tous installés dans le District d'Abidjan, et fonctionnent comme des entreprises privées bien que ces structures soient un projet de l'Etat de Côte d'Ivoire.

José TETI

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

côte d'ivoire france ouassakara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires