Sign in
Download Opera News App

 

 

Chris Yapi avoue avoir annoncé à tort la mort de Mamadou Koné, André Silver Konan le recadre

L’avatar Chris Yapi qui avait annoncé, plus tôt et sans précaution la mort de M. Mamadou Koné, le président du Conseil constitutionnel, s’est attiré la colère du célèbre journaliste d’investigation André Silver Konan. « On n'annonce pas aussi facilement la mort des gens, comme si on rigolait entre copains », a-t-il recadré.

"Atteint d’un cancer pancréatique, le juge constitutionnel vassal de Ouattara et du 3ème mandat s’est éteint! Assurément ce mandat est maudit! Et bien d’autres suivront s’ils ne se repentent pas et demandent la clémence de Dieu", avait tweeté Chris Yapi, ce jeudi 27 mai 2021.

« La mort des gens, on ne s'amuse pas avec ça et on n'annonce pas aussi facilement, comme si on rigolait entre copains », avait aussitôt répliqué André Silver Konan, prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation. 

« Que ce soit vrai ou faux, il faut toujours recouper suffisamment l'information sur la mort d'une personne, avant de la publier. Bref. A 11h, on aura sans doute les images et tout le monde sera situé. Dieu nous donne la bonne compréhension ! », a-t-il précisé sur sa page officielle Facebook. 

Effectivement, à 11 heures, les photos et vidéos de Mamadou Koné recevant le ministre de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin, de retour de mission de Ouagadougou au Burkina Faso ; ont fait le tour du web.

Et Chris Yapi de se repentir d’avoir donné dans le fake news. « Chris Yapi a bel et bien consulté un registre de décès et lu le nom de Koné Mamadou dans ledit registre. À tort, il a cru que c’était le Président du Conseil constitutionnel, heureusement celui-ci est vivant. Il y a donc eu confusion sur l’identité », a expliqué, sans trop convaincre, l’avatar connu pour ses scoops.

« Chris Yapi lui présente ses plates excuses ainsi qu’à sa famille et surtout lui souhaite longue vie », a encore ajouté l’avatar, soulevant de vives critiques et indignations sur les réseaux sociaux.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

chris yapi mamadou koné

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires