Sign in
Download Opera News App

 

 

Mabri Toikeusse présente son mécontentement face au nouveau bureau de l'assemblée nationale

L' hémicycle ivoirien est maintenant depuis le 06 mars 2021, après les élections législatives, formé. Dirigé par Amadou Soumahoro, qui est le président, c' est depuis le 14 avril 2021 qu' il a accueilli en son sein la formation d' un nouveau bureau d' étude et d' analyse des différentes affaires au sein des députés.

Composé des différents partis politiques majeurs de la côte d' ivoire, à savoir, le PDCI RDA, L' EDS et le RHDP, ce bureau restreint fut pointé du doigt par les différents membres du parti indépendant et de l' udpci, parti politique géré par l' homme politique mabri Toikeusse.

En effet, c' est avec mécontentement que cela fut reçu par ces derniers qui n' ont guère obtenu une place de choix dans ce bureau. Insatisfait de cette formation, Mabri se prononce. Pour lui, il faudrait la présence de tous les partis afin de pouvoir communiquer à l' ensemble des députés les décisions prises des divergences d' idée, soldée par une unanimité totale de tous les partis, et pour empêcher les murmures au sein des députés.

En effet, selon lui cela est une surprise de mauvais goût car, de sa part, il faudrait un représentant de tous les partis afin de servir d' intermédiaire entre ses membres et le bureau. Et que, comme prononcé par le président de l' hémicycle, la paix puisse se fait remarquer à travers toutes actions provenant de ce lieu.

Il affirme alors: " J' ai été surpris de cette constitution du bureau(. . . ) Car, quand on sait que nous avons un rôle à jouer dans la réconciliation nationale, tous les partis devraient être représentés" . Autrement dit, la présence de tous les partis serait une préface à une réconciliation nationale réelle.

Content created and supplied by: DjatchiDahiEmmanuel (via Opera News )

amadou soumahoro mabri toikeusse pdci rda rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires