Sign in
Download Opera News App

 

 

Si Bédié, Gbagbo et Ouattara ne sont pas candidats, la "Côte d’Ivoire vivra une grande première"

Selon Nouveau Réveil si en 2025, lors des élections présidentielles n'apparaît ni les anciens présidents Laurent Gbagbo, Henri Konan Bédié et le Président Alassane Ouattara serait une grande première dans l'histoire politique de la Côte d'Ivoire.

A en croire Nouveau Réveil, dans la perspective de la présidentielle de 2025, si arrive que les ex-présidents Laurent Gbagbo, Henri Konan Bédié et le Président Alassane Ouattara ne participent et soient candidats, ça serait une grande première en Côte d'Ivoire où une élection se tient sans les trois personnalités.

« Dans la perspective de la présidentielle de 2025, une chose est certaine : La Côte d’Ivoire vivra une grande première. Si, comme l’appellent certains, les trois (Bédié, Gbagbo et Ouattara) ne sont plus candidats, l’on aura accompli une succession d’hommes politiques. Ce serait une grande première en Côte d’Ivoire (depuis 35 ans) où une élection présidentielle se fera en dehors des noms de ces trois grands. », estime le journal.

Poursuivant me journal d'indiquer un autre cas de figure. Si d'aventure les noms des trois grands à trouver à nouveau sur la lice pour le Nouveau Réveil ça ferait un autre combat politique qui se tiendra encore.

« Si par contre les trois sont à nouveau en lice en 2025, l’on assistera à un remake des combats politiques entre des personnes que l’on disait être bonnes pour la casse. », fait-il cas en annonçant que serait une grande première que ces trois hommes politiques s'alignent en même temps. « Et ce serait également une grande première que les trois partis alignent les mêmes alors que l’on disait qu’ils étaient finis. », rappelle le Nouveau Réveil en signifiant le fait que 2025 devient un dangereux rivage.

« Pour la Côte d’Ivoire donc, 2025 constitue un dangereux virage à négocier avec tact. Faute de quoi… », juge le journal.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire henri konan bédié ivoire laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires