Sign in
Download Opera News App

 

 

PPA-CI : Voici ce que devient le groupe parlementaire EDS

Séhi Gaspard, député EDS de Facobly


L’ancien préfet hors-grade Séhi Gaspard, également député à l’Assemblée nationale, a pris une part active à l’organisation du congrès constitutif du Parti des Peuples Africains congrès (PPA-CI). A la fin des travaux, il s’est exprimé sur le sort des 18 députés qui forment le groupe parlementaire de la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS). « Il s’agira juste de faire une déclaration pour passer de EDS à PPA-CI. Dès lors que l’EDS n’existe plus, nous décidons d’appartenir au nouveau parti. Mais il ne faut pas aller vite en besogne car le PPA-CI n’a pas encore d’existence légale. Tous les documents du Congrès doivent être déposés à la préfecture. Nous n’avons encore l’agrément. Nous attendons que cela soit », a expliqué le député. Il faut indiquer que le groupe parlementaire EDS compte 18 députés, élus en face de ceux du FPI tendance Affi N’guessan que le président Gbagbo a traité d’enveloppe vide.

A la fin de cette fête, Séhi Gaspard ne cache pas son émotion. Selon lui, Laurent Gbagbo vient de démontrer qu’il reste celui qui a une vision pour la Côte d’Ivoire et l’Afrique. « Les gens qui l’ont emmené à la Haye, pensaient l’avoir enterré. Mais 10 après, il reste l’espoir du peuple. Les congressistes sont venus de partout en Côte d’Ivoire. Ils se sont déplacés par eux-mêmes, sans qu’on ne leur paye du pain, de la sardine, de l’eau et le transport », déclare le parlementaire. Parlant du travail qui doit être effectué sur le terrain, il ne cache pas sa satisfaction de la décision prise par le Congrès d’adosser les fédérations aux sous-préfectures et les sections, aux villages et quartiers. « Cela permettra aux Hommes politiques d’être plus proches des parents. Cette proximité permettra également aux fédéraux d’être plus actifs. Cela est important car en 2025, nous irons aux élections » soutient-il avant d’informer que le département de Facobly a cinq sous-préfectures. Chacune d’entre elles aura sa fédération.

Le parti des peuples africains (PPA-CI) a été porté sur les fonts baptismaux par Laurent Gbagbo et ses camarades qui lui sont restés fidèles, le samedi 16 et dimanche 17 octobre 2021. Le congrès organisé à cet effet à l’hôtel Ivoire a drainé plus de monde qu’il n’était attendu. Et la grande rotonde du Palais des Congrès, a refusé du monde. Plusieurs espaces ont même dû être aménagés à l’extérieur pour permettre aux très nombreuses personnes n’ayant pu avoir une place à l’intérieur, de suivre la cérémonie dans de bonnes conditions, grâce à des écrans de télévision.

Paul D. Tayoro

Content created and supplied by: Paul-D-Tayoro (via Opera News )

laurent gbagbo ppa-ci

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires