Sign in
Download Opera News App

 

 

Damanan Pickass "dribble" des Policiers , ce qu'il a fait

Arrivé à l'aéroport le vendredi 30 Avril 2021 , Damanan Pickass est le seul parmi les ex exilés à braver le cordon de sécurité dressé par la Police afin de prendre un bref bain de foule .Photo d'archives .


La tension était particulierement vive à l'aéroport Félix Houphouet Boigny d'Abidjan (FHB) le vendredi 30 Avril 2021 date du retour d'exil de six cadres du Front populaire ivoirien (FPI) après avoir passé six années en exil . Il s'agit entre autre de Koné Katinan, Damanan Pickass , Koudou Jeannette.

Ce vendredi là , les Forces de l'Ordre avaient investi massivement l'aéroport , des dispositions sécuritaires particulières exceptionnelles ont été prises avec de nombreux cordons de sécurité dressés . De sorte que la majorité des militants , sympatisants , journalistes qui sont allez à l'aéroport ont eu des difficultés pour regarder de visu et saluer ces ex -exilés .

Des militants arrivés tôt à l'aéroport vers 12 h ont été priés par la Police d'aller attendre leurs cadres à la place AKWBA à plus d'un kilomètre de l'aéroport . Même ayant rejoint ce lieu ils auraient été gazés par des Policiers a-t-on appris de bonne source .

Les 06 cadres arrivés n'ont malheureusement pas eu droit à un bain de foule à cause des mesures restrictives des Forces de Défense de Sécurités . Au moins quatre véhicules les attentaient juste à la porte du hall d'arrivée où ils se sont engouffrés des leur arrivée à 15 h escortés par la Police . Mais seul Damanan Pickass a eu le courage de braver les dispositions sécuritaires de la police qui les escortaient . Il a échappé à la police , franchi le cordon de sécurité , il est marche quelques minutes vers la foule . Damanan Pickass a pu forcer le cordon de sécurité dressé devant les militants et sympathisants qui étaient attroupé loin du Hall d'arrivée malgré que la Police le pressait de rejoindre son véhicule . Il a soulevé son bras , fait le signe "V" de son parti , bien qu'il soit sous pression des Policiers il réussi à prendre rapidement un bref bain de foule , avant de regagner son véhicule , le cortège de véhicules qui conduisait les ex-exilés démarre en trombe et sort de l'aeroport escorté par des Cargots de Policiers , laissant derrière eux plusieurs militants déçus qui avaient hâtent de les voir et de communier avec eux sur place

. Au démarrage du cortège nous avons vu de nombreux policiers gagnés par la panique courir dans tous les sens après le cortège des cadres .

Meme les nombreux journalistes qui étaient à l'aéroport ce vendredi 30 Avril 2021 ont été empêchés par les Forces de l'Ordre de faire leur travail convenablement .Ils ont été sommés de rester loin du Hall d'arrivée ce qui ne les a pas permis d'avoir les propos à chaud depuis l'aéroport des 06 cadres FPI arrivés d'exil .Il y'a même eu de vives altercations entre des Forces de l'ordre et des journalistes qui dénonçaient leur attitude . En tout cas l'aeroport FHB d'Abidjan était le vendredi 30 Avril dans une mauvaise ambiance, surchauffée.

Z.A

Content created and supplied by: ZatteAlbert (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires