Sign in
Download Opera News App

 

 

Gbagbo a fait part de sa volonté de divorcer avec Simone, à ses enfants, selon Jeune Afrique

Le magazine panafricain Jeune Afrique dans l'une de ses publications annonce l'intention de l'ex-président Laurent Gbagbo de divorcer de l'ex-première dame Simone Ehivet Gbagbo.

Selon le média panafricain, l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo aurait déjà informé Simone Gbagbo de son désir de divorcer à l'amiable.

Passé l'euphorie du retour et des retrouvailles, l'ancien président Laurent Gbagbo sera rapidement amené à clarifier ses relations avec l'ex-première dame Simone Ehivet Gbagbo. 

Si cette dernière demeure officiellement son épouse, le couple qu'ils ont forgé au gré des épreuves politiques n'existe plus que sur le papier. Car l'ex-première dame réside toujours au pays. Tandis que son époux, exilé à Bruxelles (Belgique) après avoir été acquitté en Première instance de la Cour pénale internationale (CPI) a refait sa vie avec sa nouvelle femme.

L'ex-président Laurent Gbagbo est désormais en couple avec Nady Bamba, qu'il a épousé " traditionnellement" et dont il a eu un fils. C'est elle qui lui a rendu visite au parloir tout au long de ses années de détention à la Haye. L'ancienne première dame l'a toujours vigoureusement démenti, pourtant, d'après plusieurs sources, l'ex chef d'État, Laurent Gbagbo lui a bien signifié par le biais de l'un de ses conseils.

« Depuis des années en effet, l'ancien chef de l'État ne fait guère de mystère de sa volonté de divorcer : un choix dont il a fait part à ses enfants et dont Simone Gbagbo a été informée par personne interposée», a indiqué Jeune Afrique.

Selon le commentaire l'un de ses proches, l'ancien président «Laurent Gbagbo n'a pas renoncé au divorce, même s'il veut qu'il soit par consentement mutuel», a-t-il relevé. Cependant, rien ne peut néanmoins se concrétiser tant qu'il n'est pas présent sur territoire ivoirien, sur le plan juridique.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

bruxelles belgique laurent gbagbo nady bamba panafricain jeune afrique simone ehivet gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires