Sign in
Download Opera News App

 

 

Police Nationale : le FPPN reçoit un important don de kits sanitaires

L’Ong ‘’équipe soignante pluridisciplinaire’’ de Paris a fait parler son cœur ce mardi 07 Septembre 2021.

 

Cette jeune organisation non gouvernementale a fait un important don de médicament au fonds de prévoyance de la police nationale (FPPN) pour lui permettre d’équiper efficacement son hôpital, et par ricochet, offrir des soins de qualité aux mutualistes et leurs aillant droit.

 

 

Selon Mme Oyourou epse Gnoléba Elisabeth, par ailleurs présidente de ladite Ong, cette remise de don lui tenait à cœur car ‘’soigner les policiers, c’est soigner la population. Puisque ces agents de force de l’ordre sont constamment en contact avec celle-ci’’. Composé de médicaments de première nécessité pour diabétiques, de tensiomètres, de glucomètres, de matériels pour bloc opératoire, de pansements…

 

Cet important don a été favorablement accueilli par les bénéficiaires qui n’ont pas manqué d’exprimer leur infinie reconnaissance et leur gratitude pour ce geste qui vient à point nommé,  car le fonds de prévoyance de la police nationale de Côte d’Ivoire s’apprête à offrir un établissement hospitalier de qualité  avec un plateau technique de pointe  pour le bonheur et le bien-être des policiers et des populations ivoiriennes.

 

 A cet effet, le commissaire divisionnaire major Séyo Koulia Jean Louis, en sa qualité de 1er vice-président du Conseil d’administration du Fonds a tenu à exprimer sa satisfaction face à ce geste.

 

« Nous sommes en plein équipement de notre hôpital. Ce geste nous va droit au cœur. Infiniment merci à la présidente de l’ONG l’équipe soignante pluridisciplinaire de Paris. Nous ferons un bon usage de ce matériel ». Idem pour la directrice générale du Fppn, la commissaire divisionnaire Coulibaly epse Koffi Aminata qui a remercié Mme Oyourou pour l’acte précieux qu’elle vient de poser.

 

« Ces médicaments viennent à temps pour nous appuyer et nous renforcer encore plus. Merci à cette Ong pour ce geste qui nous va droit au cœur ». Dira- t-elle, entre autres. Une chose est sûre, « Equipe soignante pluridisciplinaire de Paris » compte renouveler cet acte envers le Fonds de prévoyance de la police nationale de Côte d’Ivoire  chaque année, selon sa première responsable.

Patrick Méka

Content created and supplied by: PatrickMéka (via Opera News )

paris

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires