Sign in
Download Opera News App

 

 

Il est temps de penser à Awa Ehoura avant qu'il ne soit trop tard

En Afrique, précisément chez nous en Côte d'Ivoire, on se souvient de nos icônes lorsque ces personnes ne sont plus de ce monde une fois après avoir rendu services à la nation.

Awa Ehoura commence dans le monde de l'audiovisuel à TV2 au début des années 1990 grâce à Serge Pacôme Aoulou (SPA). Talentueuse, elle évolue et devient Directrice de La Première et Conseiller spécial chargé de la Communication du Chef de l'État, Laurent Gbagbo.

Nous nous souvenons de cette journalistes qui n'avait ni anticipé sa retraite professionnelle ni demandé à prendre un congé mais a été obligé d'être virée de la Radio Télévision Ivoirienne (RTI) juste après le retour de la crise post-électorale

Nous nous souvenons encore de ses belles paroles lorsqu'elle présentait le journal télévisé de 20 h . Il y'a eu un moment de rumeur sur sa mort. Elle est vivante et c'est le moment pour nous les Ivoiriens de penser à elle. Peut-être que les enfants de l'après crise ne l'on pas connu mais nous, nous l'avons connu avec sa sublime voix séduisante qui nous obligeaient à être devant nos écrans.

Content created and supplied by: Coulbas (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires