Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire: pourquoi le poste de vice-président n'est pas encore pourvu ?

Pourquoi le poste de vice-président en Côte d’Ivoire n’est encore pourvu ? La constitution ivoirienne a cautionné la création d’un poste de vice-président et qui avait été dévolu à M. Daniel Kablan Duncan et depuis qu’il a rendu sa démission, ce poste tant convoité, est vaquant. N’est-ce pas l’occasion de se poser la question ?

Au-delà de l’absence inquiétante des présidents des institutions, le poste de vice-président aussi passerait-il des problèmes pour son attribution ? Le président Ouattara n’a-t-il pas encore trouvé le profil d’un cadre compétent à ce poste ?

Avant le décès de Hamed Bakayoko, les rumeurs persistaient dans le camp du président Ouattara, certains ont prêté des intentions à ses proches comme Kandia Camara, son petit frère, appelé affectueusement photocopie et, silence radio.

La peur de voir le président Ouattara seul détenir autant de pouvoirs entre ses mains, ne sera-t-il pas surmené et fragilisé ? Il est seul.

On annonce à coup de fanfare le retour du président Gbagbo que certains attendent pour donner un coup de fouet à l’opposition trop compromise et incapable de jouer son rôle. Depuis, on sent que l’animation politique semble prendre un peu d’eau dans le tuyau, à cause de l’attentisme de cette opposition trop compromise. Il faut aller vite et bien pour mettre les choses dans l’ordre constitutionnel.

Il ne peut pas avoir autant de vide autour du président de la république, alors on se pose aussi, la question, n’a-t-il trouvé la personne idoine pour lui confier cette fonction de vice-président ? En principe, il devrait être élu en même temps que lui ou juste après sa réélection, il procédait à la nomination; mais alors qu’est-ce qui tangue ?

Est-ce les candidats qui ne remplissent pas aux critères ou il attend qui et quand pour pourvoir ce poste de responsabilité important ? On se rappelle que quand M. Duncan était à ce poste, il effectuait de nombreuses missions qui déchargeaient le président de la république. Si c’est M. Duncan seul qui peut faire l’affaire, il est encore en vie et valide pour ceux qui l’ont aperçu dans des cérémonies familiales, qu’on le rappelle.

Rappelons que le vice-président ivoirien avait donné sa démission quelques jours seulement après le décès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Quelles ont été les raisons, nous ne saurons les évoquer. Toutefois jusqu'à cette heure, ce poste si important car figurant dans la nouvelle République de Côte d'Ivoire, reste sans activité. Quand est-ce qu'il sera nommé et qui serait le candidat ?

                                                            Joël ETTIEN

Content created and supplied by: BusinessActuality (via Opera News )

côte d'ivoire daniel kablan duncan hamed bakayoko

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires