Sign in
Download Opera News App

 

 

San pedro/des Jeunes non identifiés s'en prennent à des vendeurs de choukouya, de garba et de café

Jdi2005211700

Photo à titre d'illustration

Qui a intérêt à provoquer un conflit généralisé entre les ivoiriens et certains de leurs frères ressortissants d'un pays de la sous région? Après Abidjan et Anyama où des violences ont éclaté entre ivoiriens et des membres de la communauté nigérienne dans la journée d'hier Mercredi, des individus non identifiés on tenté ce matin de provoquer une situation similaire à San Pedro la deuxième ville portuaire du pays. En effet selon le témoignage d'une consoeur, ce matin une horde de jeunes gens non identifiés et au nombre indéfini, armés de gourdins s'en sont violemment attaqué à des vendeurs de garba, de méchoui communément appelé Choukouya et de café tous exerçant sur le même site au quartier Sotref. Ces derniers n'ont eu leur salut qu'en s'enfermant à double tour dans le kiosque à café. Les assaillants ont profité de la débandade des pauvres gens pour saccager leur commerce. "On ne sait pas d'où il sont sortis. Mais apparemment l'objectif était de créer une situation de confusion généralisée afin de s'en prendre aux ressortissants de cette communauté" a témoigné notre source. Elle précisera plus tard que l'arrivée du CCDO a provoqué la fuite des voyous qui ont disparu comme ils étaient apparus.

Rappelons que suite à une vidéo qui circulent toujours sur les réseaux sociaux et dans laquelle l'on voit des soldats s'en prendre violemment à des individus ligotés, des Fake news montées de toute pièce ont fait croire qu'il s'agissait d'ivoiriens émigrants au Niger qui subissaient ces violences. Il n'en fallut pas plus pour déclencher dans plusieurs communes de la capitale économique ivoirienne, une vague d'attaques ciblées contre les ressortissants de ce pays ami. Le ministre de l'intérieur et de la sécurité, Diomandé Vagondo a sur le plateau du journal de la première appelé au calme tout en précisant que des enquêtes situeront les responsabilités et que les coupables répondront de leurs actes.

SRANKPAWA BOUAKE Jdi2005211700

Photos: Internet

Abonne toi "+ Suivre", Partage, Commente et mets un like

Content created and supplied by: SRANKPA (via Opera News )

niger san

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires