Sign in
Download Opera News App

 

 

Forte mobilisation au congrès constitutif : Gbagbo a t-il vraiment laissé une enveloppe vide au FPI ?

Ces 16 et 17 octobre 2021 s'ouvriront une nouvelle page de l'histoire de la politique en Côte d'Ivoire. Un nouveau parti politique verra le jour du côté du Palais des congrès du Sofitel Hôtel Ivoire. La naissance de ce parti sonnera comme un nouveau départ pour l'un des dinosaures de la polique ivoirienne en la personne de Laurent Gbagbo.

Rentré au pays, après 10 longues années loin de ses terres ivoiriennes pour cause de procédure judiciaire internationale auréolée d'une victoire dans son procès à la Cour Pénale Internationale (CPI), Laurent Gbagbo a effectué sa rentrée politique par la convocation d'un comité central extraordinaire du FPI, le 9 août 2021, au Palais de la Culture de Treichville, à Abidjan.

Figure emblématique du Front Populaire Ivoirien (FPI), Laurent Gbagbo a ce 09 août 2021 décidé de rompre avec le FPI suite à des brouilles de leadership avec le président Affi N'guessan, une annonce de départ couplée à celle de la création d'un nouveau parti politique.

Un départ marqué par une expression qui fera véritable écho dans la sphère politique ivoirienne : "Je laisse l'enveloppe vide du FPI à Affi N'guessan"

À l'orée de l'ouverture du congrès Constitutif du probable Parti des Peuples Africains-Côte d'Ivoire (PPA-CI), nombreux étaient ceux qui attendaient véritablement de voir si la plénitude de l'enveloppe du Front Populaire Ivoirien avait décidé de suivre le "Woody de Mama" dans sa nouvelle aventure politique.

La réalité sur le terrain en ce 16 octobre 2021, premier jour du congrès Constitutif, est peut-être bien entrain de donner raison à Laurent Gbagbo.

En effet ce sont des milliers de militants et sympathisants adhérents à l'idéologie politique de Laurent Gbagbo qui ont pris d'assaut le Sofitel Hôtel-Ivoire pour ne pas se faire compter ce nouveau départ histoire.

L'on ne peut le nier, une des bases importantes d'un parti politique reste force militante. En cette matière, la forte mobilisation de ce jour sonne comme une démonstration de force pour Laurent Gbagbo.

De par leur forte présence, les militants et sympathisants pro-Gbagbo marquent ainsi leurs volontés absolues, comme leur leader, de tourner définitivement la page du FPI et adhérer massivement au probable Parti des Peuples Africains-Côte d'Ivoire (PPA-CI) mais aussi un attachement solide à la personne et à l'idéologie de Laurent Gbagbo.

Cet état de fait nous oblige à poser cette interrogation : Laurent Gbagbo a t-il vraiment laissé une enveloppe vide au FPI d'Affi N'guessan.

La suite des événements nous situera sur cet état de fait.

Aimé.Y

Content created and supplied by: Aimé.Y (via Opera News )

Côte d'Ivoire FPI Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires