Sign in
Download Opera News App

 

 

Un Pasteur peut-être président : voici un exemple réel

Lazarus Chakwera, né le 5 avril 1955 à Lilongwe, est un homme d'État malawite, président de la République du Malawi depu2020.

Formation

Chakwera obtient un baccalauréat. Il étudie la théologie et obtient un baccalauréat spécialisé de l’université du Limpopo en Afrique du Sud puis une maîtrise de l’université d'Afrique du Sud en 1991. Il devient titulaire, en 2000, d’un doctorat de la Trinity International University, aux États-Unis.

Carrière professionnelle

Il travaille de 1983 à 2000 comme instructeur à l'école de théologie des Assemblées de Dieu à Lilongwe, dont il est nommé directeur en 1996. En 1989, il devient président des Assemblées de Dieu du Malawi, un poste qu'il détient jusqu’en 2013. Il est également devenu codirecteur et chargé de cours au All Nations Theological Seminary de Lilongwe et professeur au Séminaire théologique panafricain en 2005.

Parcours politique

En 2013, il se présente à la présidence du Parti du congrès du Malawi et remporte une victoire écrasante. Il abandonne alors la présidence des Assemblées de Dieu. Lors de l'élection présidentielle malawite de 2014, il arrive en deuxième place derrière Peter Mutharika avec 27,8 % des voix contre 36,4 % à son adversaire. Il est élu comme parlementaire lors des élections législatives du même jour, avec 90,47 % des voix dans la circonscription du nord-ouest de Lilongwe.

À nouveau candidat à l'élection présidentielle de 2019, il reçoit le soutien de l'ancienne présidente Joyce Banda mais est à nouveau battu par Peter Mutharika, par une faible marge[6], et dénonce une fraude électorale de la part du président sortant. Il est réélu à l'Assemblée nationale lors des élections législatives du même jour. Après plusieurs mois de manifestations, les résultats de l'élection sont annulées en février 2020.

Il est élu président lors de l'élection présidentielle malawite de 2020. Il prête serment le 28 juin. Le Malawi devient en novembre 2020 le premier pays africain à ouvrir son ambassade en Israël à Jérusalem, allant à l'encontre des recommandations des Nations Unies qui estiment que le statut de Jérusalem doit faire l'objet d'un accord entre Israéliens et Palestiniens.

Abonnez-vous et partager

Content created and supplied by: Nutritionniste (via Opera News )

afrique du sud lazarus chakwera malawi peter mutharika

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires