Sign in
Download Opera News App

 

 

Course à l'Afrique : l'Espagne se signale et cible deux pays.

La course à l'Afrique est lancée depuis et les candidats se bousculent pour de tailler la part du lion avec les meilleurs contrats, les meilleurs partenariats. Chacun y va de sa stratégie. Pendant que les chinois privilégient les dons (stades, écoles....),. la Russie passe les accords militaires et proposent ses services. Le cas du groupe Wagner au Mali, en Centrafrique...est le plus marquant.

Pendant ce temps, un autre concurrent assez sobre se signale. Il s'agit de l'Espagne.

Selon Jeune Afrique, depuis le lancement du Plan Afrique III, en 2019, Madrid a fait du continent africain la nouvelle priorité de sa politique extérieure.

Le programme de Madrid comprend différents volets sur la coopération dans les domaines des migrations, de l’économie, de la sécurité ou encore de l’appui au rôle des femmes dans le développement. Il regroupe plus de 250 actions à réaliser dans les deux années à venir.

Et même lors de la présentation de Focus Afrique 2023, le 29 mars à Madrid, le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez avait affirmé : « Nous allons faire de ces dix prochaines années la décennie de l’Espagne en Afrique ». Par la suite, il s'est envolé vers l'Angola et le Sénégal deux pays considérés par Madrid comme prioritaires.

Avec tous ces programmes, ces accords de coopération tous azimuts, ces Sommets Afrique-France, Russie-Afrique, Chine-Afrique...nous pouvons affirmer sans nous tromper que l'Afrique est en ce moment le continent le plus courtisé. Et nous espérons que les gouvernants africains en tireront meilleure partie pour le bonheur de leurs peuples respectifs.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

russie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires