Sign in
Download Opera News App

 

 

L'armée nigériane en pleurs : dépressif, un caporal met tragiquement fin à sa vie

L'armée du Nigeria est en deuil. Un soldat se serait tiré une balle dans la tête par dépression.

Depuis samedi 10 avril 2021, l'armée nigériane est en larmes suite à la mort tragique de l'un de ses soldat. Le soldat en question se serait tiré dessus par dépression, a-t-on appris de plusieurs sources concordantes. En effet, selon les informations en notre possession, un caporal du bataillon 152 de l'armée, Banki, se serait suicidé dans l'État de Borno, où il combat les insurgés contre Boko Haram.

Le défunt, identifié comme K.J aurait soudainement pris son fusil et s'est tiré une balle dans la tête samedi, 10 Avril 2021.

Monsieur J, un autre soldat qui était prétendu être survenu dans le théâtre d'opération, aurait montré certains signes de dépression avant qu'il ne finisse par se tuer.

Pour rappel, Borno est un État du nord-est du Nigeria, à la frontière du Tchad et du Niger. Il serait la cible principale de l'insurrection islamique du groupe Boko Haram.

Toutes nos condoléances à la famille et proches du défunt Soldat. Que son âme repose en paix.

Content created and supplied by: le_BOSSEUR (via Opera News )

Boko Haram Nigeria

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires