Sign in
Download Opera News App

 

 

Camp Soro : Les vents de la division se sont tus ; les mouvements se succèdent pour faire allégeance

Ce Samedi 09 Octobre, la délégation de Générations et Peuples Solidaires-Côte d’Ivoire (GPS-CI), a fait une importante déclaration relative à la situation du mouvement, plus de trois mois après la dissolution du mouvement proche de l’ex chef du parlement, Guillaume Soro, par la justice Ivoirienne.

 

Selon la coordinatrice générale du mouvement, Anne-Marie Bonifon qui faisait la lecture de la déclaration, GPS se porte bien. Mieux, le vent de division qui menaçait de disloquer l’unité d’action au sein de cette structure politique, semble s’être dissipé. Illustration en a été faite, comme le rappelait d’ailleurs la patronne du mouvement Soroïste en Côte d’Ivoire, avec les rencontres que son bureau et elle, ont eu cette semaine avec des partis et mouvements intégrés dans le sillage de GPS.

 

Dans l’ordre égrené par la première responsable du mouvement, les organisations de femmes mobilisées pour faire triompher la cause de l’ancien président de l’assemblée nationale, puis une délégation au sommet de l’Union Des Soroïstes (UDS), conduite par son président Marc Ouattara, dont la démarche visait avant tout à démentir les soupçons d’accointance avec le RHDP au pouvoir qui pèsent sur lui. Pour clôturer le bal, l’Union des Générations Soroïstes (UGS), mouvement dissident de l’UDS, créé le 02 Octobre dernier, et dirigé par Traoré Arouna.

 

Tous ont réaffirmé leur allégeance à leur leader en exil, dont le retour est attendu pour les prochaines semaines, à s’en fier aux prédictions de l’un de ses conseillers spéciaux, Mamadou Traoré, selon qui, l’ancien premier ministre devrait écourter son exil entamé le 23 Décembre 2019, avant la fin du mois d’Octobre.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

camp soro rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires