Sign in
Download Opera News App

 

 

Duekoué/cohésion sociale : Le préfet Cissé Brahima intronisé chef suprême Wê

Le préfet Cissé Brahima, préfet de la région du Guémon et préfet du département de Duekoué a revêtu ce samedi 19 septembre les habits d'un chef wê, autorité locale de cette partie de notre pays. C'était au cours d'une cérémonie de présentation officielle de l'autorité administrative aux populations qui s'est déroulée sur la place publique de cette localité. Au cours de cette rencontre les communautés , Dan, Malinké, Akan et Gouro comme un seul ont tenu a rendre un vibrant hommage à l'ex-préfet du département de Toulepleu qui son implication personnelle à la préservation de d'un climat social apaisé à Duekoué depuis son arrivée. Aussi pour marquer cette reconnaissance, ces communautés ont offert 5 boeufs au successeur du préfet Sory Sangaré. En plus de ces dons, ces chefs de communautés ont également remis à leur hôte un boubou (Flahé) qui fait de lui un grand chefs Wê. Comme pour clôturer le tout, le préfet Cissé Brahima a été intronisé sur un tabouret royal de couleur rouge. En présence de président du directoire des chefs coutumiers du Guémon, chef Vleï Vincent Guiré 2, le dixième préfet de Duekoué a tenu à exprimer sa reconnaissance aux différents communauté qui ont tenu à l'honorer. Profitant de ces moments, il a tenu à lancer un message d'apaisement aux populations de cette localité avant, pendant et après les élections présidentielles d'octobre prochain. Pour lui, si Duekoué est resté calme au cours de cette période pré-électorale, c'est en partie à l'implication des communautés qui ont compris l'importance de la cohésion sociale." Duekoué a beaucoup souffert des récentes crises que notre pays a connu. Ne devons tous mettre en œuvre pour ne plus revivre cette page triste de notre pays. Pendant, avant et après les élections présidentielles, vos comportements doivent être ceux de la paix car la guerre ne fait que des misères. Parlez à vos enfants. Parlez à vos proches pour que Duekoué soit épargné de toute violences" a-t-il conseillé.

Kanou Francklin.

Content created and supplied by: Kanoufrancklin (via Opera News )

Cissé Brahima Duekoué

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires