Sign in
Download Opera News App

 

 

Cherté de la vie en Côte d'Ivoire: Le noble combat de Pulchérie qui mérite d'être soutenu

Photo archives/Pulchérie Gbalet appelle la société civile à se mobiliser

La question de la cherté de la vie en Côte d'Ivoire devient de plus en plus inquiétante pour les populations. Elles subissent le diktat des commerçants qui, eux aussi vivent la flambée des prix au niveau des grands fournisseurs. La vie devient donc un véritable calvaire chaque jour pour les citoyens lambdas à faibles revenus.

Mais, si la cherté de la vie préoccupe tout le monde, les débats autour de ce sujet semble quasi inexistants au niveau des associations des consommateurs et de la société civile dont le rôle est de défendre l'Ivoirien.

Pire, nos leaders d'opinions n'en font pas souvent cas. Même nos artistes dits" engagés " qui disent défendre le peuple n'en parlent pas. Tout le monde met son énergie dans les discussions stériles sur la politique. 

Pulcherie Gbalet, membre de la société civile a décidé de réveiller les consciences des ivoiriens. Au nom de cette société civile, elle annonce des mouvements de marches éclatés pour bientôt pour que les choses changent dans la vie des Ivoiriens. Elle ne doit pas logiquement être seule dans ce combat. Cette lutte doit être l'affaire de tous les ivoiriens qui se plaignent de la cherté de la vie. Les organisations de la société civile, les associations de consommateurs doivent prendre à bras le corps cet appel qui sonne comme un eveil des consciences.. 

Désormais leader d'une société civile ivoirienne parfois silencieuse, cette dame appelle les Ivoiriens à se mobiliser pour se faire entendre, car la cherté de la vie, c'est l'affaire de tous.

J.T

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires