Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina Faso : affrontement entre les forces de l'ordre et la population ce samedi

Dans la matinée du samedi 27 novembre 2021, un affrontement c'est produit entre les forces de l'ordre et la population à la place de la Nation de Ouagadougou ainsi qu'aux alentours du Camp militaire Guillaume Ouédraogo. Plusieurs manifestants se sont donnés rendez-vous ce samedi pour des manifestations d’envergure dans le but de dénoncer le terrorisme qui plonge le pays dans un KO. La Place de la Nation de Ouagadougou, lieu prévu pour le rassemblement, les forces de l’ordre ont dispersé les manifestants à travers des gaz lacrymogènes.


Dans la ville, plusieurs commerces ont fermé, de même que certaines stations-services. La circulation est fluide sur plusieurs artères de la Capitale notamment sur l’Avenue Kwame Nkrumah. La police et la gendarmerie sont positionnées dans plusieurs endroits stratégiques de la ville.


"Aux environs de 9h 05, les premiers coups de gaz lacrymogènes sont lancés au niveau de la Place de la Nation. C’est la débandade. Mais les manifestants se montrent déterminés face aux forces de l’ordre : Jets de pierres contre gaz lacrymogènes" a-t-il déclaré, un manifestant, aux yeux embués de larmes.

Dans la foule, un journaliste a été touché par une bombe lacrymogène. Les manifestants se sont retrouvés un peu partout à travers la ville de Ouagadougou. Ils sont toujours pourchassés par les forces de l’ordre. Certains d’entre eux ont pris l’initiative de saccager des services notamment celui de l’Etat civil de la Mairie.


Source: Burkina 24

Content created and supplied by: Gouveinfo (via Opera News )

Ouagadougou Place de la Nation

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires