Sign in
Download Opera News App

 

 

11 mois après sa création : la machine politique de Laurent Gbagbo s'enracine, loin des regards

Lentement mais méthodiquement, le Parti des Peuples Africains Côte d'Ivoire avance et avance bien. Mais surtout elle avance au rythme a lui imprimé par son premier responsable, le président Laurent Gbagbo qui veille sur cette machine politique, son nouvel instrument de lutte, comme la prunelle de ses yeux. Après en effet la phase d'implantation et de mise en place des comités de base à travers toute l'étendue du territoire national, le parti de l'ancien chef d'État ivoirien aborde depuis ce week-end, une autre étape de son enracinement dans les trente-une (31) régions de Côte d'Ivoire.

Il s'agit de l'élection des responsables des organes de base, notamment les secrétaires généraux, ceux-là mêmes qui sont chargés de la veille et de l'animation du parti dans les contrées et hameaux du pays. Laurent Gbagbo qui suit avec beaucoup d'intérêt tout le processus d'enracinement de son parti, a adressé, il y a quelques jours, depuis sa retraite de Mama, un message d'encouragement et de félicitations à tous les cadres et militants du PPA-CI qui sont à la tache et qui ne lésinent sur aucun moyen pour la cause de ce nouvel instrument de lutte.

Pour rappel, c'est le 17 octobre 2021 que le PPA-CI a été porté sur les fonts baptismaux lors d'un congrès constitutif tenu au Palais des Congrès de l'hôtel Ivoire d'Abidjan. Depuis lors, le parti de l'ancien chef d'État ivoirien continue son processus d'enracinement et de murissement. Cela, loin des regards de ses adversaires politiques.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

création machine politique s'enracine,

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires