Sign in
Download Opera News App

 

 

Le SYNAPP-Ci interpelle les journalistes sur sa lutte contre la précarité dans les médias

La section du Syndicat National des Professionnels de la Presse de Côte d'Ivoire dans le département de Daloa, prépare activement sa rentrée Syndicale très bientôt. Selon le secrétaire Général Guillaume GBATO :" Le Syndicat National des Professionnels de la Presse de Côte d'Ivoire n'est pas un club d'amis, une organisation pour les fêtes. Le SYNAPP-CI lutte depuis 20:ans contre la précarité des Journalistes. Tout n'est pas parfait. Des efforts considérables restent à faire au niveau des radios, des rédactions de la presse écrite et en ligne. Les patrons des maisons des maisons de la presse"journaux" devront signer des contrats claires avec les correspondants Régionaux qui sont sur tous les fronts", a-t-il annoncé pour l'année syndicale à venir. Les sections de Bediala, de Vavoua et Bouaflé seront de la fête. Pour le Secrétaire de la section de Daloa , Eustache GOORÉ BI," tant que les journalistes ne prennent pas leur préoccupation en deux mains, la lutte contre la précarité dans les medias se sera vouée à l'échec. Nous devons accorder une attention particulière à la lutte pour le bien être de tous ceux qui sont dans la presse en Côte d'Ivoire", a-t-il savoir aux correspondants Régionaux. Alors, question. Qu'est ce qu'il faire pour que les journalistes s'engagent dans cette lutte noble ? TAHIN ZAH

Content created and supplied by: DOUHOJACQUES (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires