Sign in
Download Opera News App

 

 

Secteur maritime et genre: Une approche stratégique de l’OMI dévoilée pour les femmes

Selon l’Organisation Maritime Internationale (OMI), le secteur maritime figure parmi les secteurs d'activité où les femmes sont le plus sous-représentées.

Ces femmes ne représentent que 2 % des 1,2 million de marins employés dans le monde, et 94 % d'entre elles travaillent dans le secteur des croisières.

A l’origine, le secteur des transports maritimes a toujours été à prédominance masculine, et les racines de cette tradition sont extrêmement profondes.

L’Organisation Maritime Internationale (OMI) mène des efforts concertés pour aider le secteur à reconnaître davantage les femmes.

Dans le cadre de son Programme sur les femmes du secteur maritime, qui a pour slogan « Formation, Visibilité, Reconnaissance », l'OMI a adopté une approche stratégique dont l'objectif est que les femmes prennent leur place et soient reconnues comme parties prenantes clés du secteur maritime.

 Ainsi, l'OMI appuie les femmes dans leur accession aux professions du secteur maritime, à terre comme en mer. Son Programme sur les femmes du secteur maritime a été lancé en 1988.

 À l'époque, peu d'établissements de formation maritime ouvraient leurs portes aux élèves de sexe féminin. Au cours des trois dernières décennies, ce Programme a contribué à la mise en place d'un cadre institutionnel pour intégrer la dimension de l'égalité des sexes dans les politiques et procédures de l'OMI.

 Ces efforts ont favorisé l'accès des femmes à la formation et aux emplois dans le secteur maritime.

L’OMI est aussi déterminée à aider ses Etats membres à réaliser le Programme de développement durable à l’horizon 2030 de l’ONU et ses Objectifs de développement durable (ODD), notamment l’Objectif 5 : « Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles ».

Nathanaël Yao

 

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires