Sign in
Download Opera News App

 

 

Bangolo / Nouvelle mairie : un opérateur économique fait un important don au maire Gah Roger

Depuis quelques jours, le maire de la commune de Bangolo, M. Gah Roger et son équipe ont entamé les travaux de la construction des nouveaux locaux devant abriter la mairie. Voyant la portée bénéfique de ce projet pour les habitants de cette commune, M. Garba Karibou, un opérateur économique basé dans cette localité a décidé d'apporter un appui matériel au maire et à son conseil municipal. Ainsi, vient-il d'offrir cinq(5) paquets de ciment pour la construction de cette infrastructure. Ce don a été réceptionné par le maire Gah Roger, lui-même, hier mercredi 13 octobre 2021 sur l'espace devant abriter ce local. " Je suis citoyen de cette commune dans laquelle je vis. Alors voyant que le maire fait de grandes choses pour ma commune, surtout cette mairie qui ne faisait pas notre fierté, j'ai décidé d'apporter cette modeste contribution pour l'aider à vite achever cette œuvre qui fera tous notre bonheur", a expliqué le donateur. Surpris par ce geste, le maire Gah Roger n'a eu d'autres mots que de dire merci au bienfaiteur :" Je suis particulièrement ému par le geste de M. Garba Karibou qui n'est même pas ivoirien et qui connait la portée de nos œuvres pour le citoyen de Bangolo. Ici, ce n'est pas le nombre

qui importe mais le geste. Je voudrais dire à monsieur Karibou tous mes remerciements pour ce acte plein d'humanisme". Notons qu'il y a quelques semaines, le maire de Bangolo, M. Gah Roger a décidé de changer le visage de sa commune en lançant simultanément 15 projets à caractère social et éducatif dont des écoles et des dispensaires. La construction de la mairie fait partie de l'un de ses projets. Il faut enfin retenir que c'est un hôtel vétuste qui servait de service civil à la mairie depuis plus de 30 ans.

Légende : Le maire Gah Roger ( en casquette rouge) a salué le geste de M. Garba Karibou.

Kanou Francklin.

Content created and supplied by: Kanoufrancklin (via Opera News )

bangolo m. gah roger

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires