Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire Nestor, majordome de Hamed Bakayoko : qu’est-ce qui fait courir Marwane Ben Yahmed ?

Dès les premières heures de l’annonce de l’évacuation du Premier ministre Hamed Bakayoko en France pour des raisons médicales, Marwane Ben Yahmed, patron de Jeune Afrique, s’est précipité sur le sujet pour rassurer les Ivoiriens arguant qu’il ne s’agissait que d’un ‘‘gros coup de fatigue’’. Après le décès du Premier ministre, c’est encore Marwane Ben Yahmed qui, le premier, évoque tel un médecin, les causes de la mort.

Pis, il enrichie et féconde les folles rumeurs d’empoisonnement de Hamed Bakayoko qui circulaient sur les bords de la lagune Ebrié en évoquant un majordome nommé Nestor souffrant des mêmes symptômes que le regretté Premier après avoir consommé les mêmes aliments. Mais s’agace lorsque les Ivoiriens veulent en savoir davantage. Marwane Ben Yahmed et Jeune Afrique sont-ils une structure parallèle de communication du gouvernement ivoirien ou le mis en cause fait-il simplement diversion ? Qu’est-ce qui fait courir Marwane Ben Yahmed ? Qu’est-ce qui le rend si hardi pour jeter l’opprobre sur tout un pays dans un moment où seule la piété devrait être de mise ?

 

« Nestor va bien, est auprès des siens, laissez le tranquille », s’agace Marwane Ben Yahmed lorsque des citoyens ivoiriens veulent savoir qui est ce fidèle majordome dont il a révélé le nom dans ses confidences sur la mort de Hamed Bakayoko.

Le contraste est très éloquent car ni Marwane Ben Yahmed qui se présente comme un ami du défunt depuis plus de vingt (20) ans ni le fidèle majordome Nestor, dont il semble le seul à connaître l’existence, ne sont présents aux obsèques du regretté Premier ministre ivoirien.

Du reste, qu’est-ce qui justifie cette intrusion dans des obsèques de la deuxième personnalité du pays ? Un journaliste ivoirien peut-il s’ingérer ainsi dans les obsèques d’un Premier ministre tunisien fut-il l’ami de celui-ci depuis une vingtaine d’année ?

A moins n’est perçu des espèces sonnantes et trébuchantes pour distraire l’opinion publique. En tout état de cause, la Côte d’Ivoire continue d’étonner le monde.

 

Cyrille NAHIN

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

hamed bakayoko marwane ben yahmed

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires