Sign in
Download Opera News App

 

 

Commémoration des 25 ans de la fin à la guerre froide entre l'OTAN et la Russie, en pleine guerre

Quel pied de nez l'histoire, une ironie du sort qu'on voit rarement. C'est en pleine crise Russie - OTAN, sur fond de guerre en Ukraine, que l'Europe commémore la fin de la guerre froide.


"L'Acte Fondateur" est l'accord signé entre l'OTAN et la Russie le 27 mai 1997 à Paris. C'est un accord qui mettait fin à la guerre froide entre le deux parties. Une nouvelle ère de paix et de confiance s'ouvrait ainsi et augurait des relations apaisées et éliminées de toutes rivalités entre les deux blocs. Il a été paraphé par les présidents américain Bill Clinton et russe Boris Eltsine sous la houlette de leur homologue français Jacques Chirac.

Pourtant, ce 27 mai 2022, alors que l'on commémore le 25e anniversaire de ce texte qui indique que la Russie et l'organisation transfrontalière « ne se considèrent pas comme des adversaires » et qu’ils s’engagent même à s'abstenir « du recours à la menace ou à l'emploi de la force l'une contre l'autre, ainsi que contre tout autre État », l’ironie du sort a voulu que cela coïncide avec le début du quatrième mois de la guerre en Ukraine.

Un aveu d'échec qui pourrait signer la mort d'un accord qui aura résisté à la guerre du Kossovo et à l'intégration de plusieurs états du giron russe à l'OTAN. Et la radicalisation de certaines positions, de même que l'intensification de l'offensive russe en Ukraine ne sont pas faites pour arranger les choses.

Content created and supplied by: Donald_TK (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires