Sign in
Download Opera News App

 

 

Délestage électrique : la solution de Hassan Hayek pour sortir les Ivoiriens de l'obscurité

La grogne monte. La Compagnie ivoirienne d'électricité (CIE) est pointée du doigt. Populations et Industriels se montrent de plus en plus préoccupés par cette situation qui peine à trouver solution. Entre justifications et actions, l'État tente tant bien que mal de rassurer. La cause principale de cette situation de crise énergétique, le ministère de l'Énergie l'attribue au bas niveau de l'eau des barrages dû à la faible pluviométrie et aux changements climatiques qui limitent la production hydroélectrique et une insuffisance de l'offre de gaz naturel qui limite la production thermique. À cela, sont venus s'ajouter des pannes à la centrale thermique d'Azito d'Abidjan qui génère le tiers de l'électricité du pays. La production d’électricité ne suffit pas pour approvisionner l’ensemble de la demande sur le sol ivoirien. Face à cette situation embarrassante, l'activiste Hassan Hayek, dans une lettre adressée, ce mardi 11 mai 2021, au DG de la CIE, propose une alternative pour palier ce problème même s'il indique que ce "sacrifice" va s'avérer onéreux.

«Il y a des bateaux qu'on loue en Turquie qui peuvent alimenter en électricité la Côte d'Ivoire. Ces bateaux ont déjà fait leur preuve en Sierra Leone et dans beaucoup d'autres pays. Ces bateaux utilisent le pétrole et le gaz et nous avons en Côte d’Ivoire ces 2 richesses disponibles », a-t-il fait savoir. Puis prévient-il, «ce délestage mettra beaucoup de personnes à la rue car les usines seront touchées comme à Koumassi où les usines qui embauchent 2000 personnes vont se retrouver avec du courant disponible 16h/48h. Donc la solution sera de mettre les gens au chômage technique ou les licencier ou augmenter les prix pour pouvoir assumer toutes ses charges». «La vie est déjà assez cher comme ça. Je vous laisse le lien de la société turque https://www.facebook.com/karpowership/», conclut-il.

Espérons que la solution proposée par celui qui est affectueusement appelé le vagabond de la charité ne tombe pas dans des oreilles de sourd.



Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

ivoirienne d'électricité cie l'activiste hassan hayek sierra leone turquie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires