Sign in
Download Opera News App

 

 

Assalé Tiémoko : "En politique, il faut toujours prévoir le pire"

( Image d'illustration)


Au cours d'un débat télévisé ce lundi 20 septembre 2021 sur la chaîne Life Tv, le député- Maire de la commune de Tiassalé, L'Honorable Tiémoko Assalé qui était l'un des invités, a été formel: ''en politique , il faut toujours prévoir le pire."

Ce débat télévisé avait pour thème:


La limitation d'âge à la présidentielle et proposition de loi.


Ainsi, monsieur Assalé Tiémoko, entend mettre sur la table des députés une proposition de loi qui devrait limiter l'âge des potentiels candidats à la présidentielle à 75 ans maximum. Pour donc justifier cette proposition, il a entamé son discours avec une citation que voici: " les morts gouvernent..."

Pour lui en effet, les mêmes causes produisant inéluctablement les mêmes effets, il y va de son devoir en tant que député à l'Assemblée Nationale, de proposer une loi qui permettra à la Côte d'Ivoire de tourner la page définitivement à tous ces événements malheureux liés toujours aux élections présidentielles dans le pays...

Le député a mentionné le cas de la crise post-électorale de 2010 qui a fait plus de 3000 morts selon les chiffres officiels avant d'aborder celle de 2020 ou des familles ont été également endeuillées à cause de certains petits calculs politiciens dont des jeux de l'alliance contre tel ou tel candidat...

Un débat très houleux, mais plutôt responsable, dans le strict respect entre les différents intervenants présents sur le plateau de l'émission "Life Talk" animé par Monsieur Brice.

Toutefois, le député indépendant n'est pas passer par quatre chemins, il a été direct et clair en soulignant la nécessité de prendre en compte cette proposition de loi pour le bien-être des ivoiriens dans les années à venir.


Et vous, que pensez-vous de la proposition de loi du député de Tiassalé?

Votre avis compte ici.

( Image d'illustration)


M Bak

Content created and supplied by: Malickbak (via Opera News )

assalé tiémoko tiassalé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires