Sign in
Download Opera News App

 

 

Jean Bonin Kouadio démonte et éclaire les ivoiriens sur un certain nombre de magouilles

Sur Life TV pour le Talk prévu, Jean Bonin Kouadio Vice Président du FPI chargé de la communication et du marketing politique sans langue de bois.

À quelques jours de l'arrivée du président Gbagbo, ou les nombreux sympathisants de l'ex président vu comme le Messi de la Côte d'Ivoire, Jean Bonin fais certaines révélations qui laissent assez pensif sur l'avenir du FPI, parti au pouvoir depuis 2000 jusqu'à 2011.

Le juriste ne ni cadeau à l'ex président Gbagbo, ni cadeau au président Ouattara, encore moins au président Bédié.

À Bédié il reproche une traîtrise quand celui-ci fait volte-face à la proposition de Achi N'Guessan relative à la fédération des parties d'opposition pour avoir plus de chance pour gagner les élections pour ensuite aller rencontrer le président Gbagbo à la Haye.

Il reproche à Gbagbo de faire perdurer cette crise et accuse 2 émissaires demander à Hamed Bakayoko ancien PM de garder Mr Affi N'Guessan en prison jusqu'en 2025.

Il est sans pitié pour le régime actuel quand il dit qu'il ne souhaite pas une côte d'Ivoire où certains cadres ne doivent leurs places qu'à la politique politicienne ou à des œufs de poulet.

Il ne pense pas à l'avenir d'un parti politique mais il pense plutôt à un pays qui travaille sur la base de la compétition.

Il a nommé en exemple le ces technocrates ministre Tidiane Thiam et le PM Pascal Affi N'Guessan.

Il a souhaité

Il est pour une une limite d'âge de 75ans pour être candidat aux élections présidentielles afin qu'une nouvelle génération de technocrates fassent leurs preuves.

Content created and supplied by: Baudouin1er (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires