Sign in
Download Opera News App

 

 

Agnéby-Tiassa: Kouassi Eugène (PDCI) et Pierre Dimba (RHDP) prennent des engagements

Initié par les populations d’Ahouakro, son village natal, l’hommage à l’honorable Kouassi a finalement été l’affaire de tout le Conseil régional de l’Agneby-Tiassa.

Le samedi 28 août 2021, la place publique d’Ahouakro a refusé du monde. Des délégations sont venues de tous les villages environnant sans oublier le président du Conseil régional, le ministre de la Santé, Pierre Dimba N’Gou, qui s’est fait représenter au plus haut niveau par son directeur de cabinet, monsieur Tchimou.

Au cœur de cette journée de célébration, étaient également inscrits en pôle position le président Bédié et son épouse Henriette Bédié, qui se sont fait représenter par l’honorable Yao Koffi Paul, député de Kouassi-Kouassikro.

Dès l’entame et comme il est de coutume en pareille circonstance, place fut donnée au chef de terre pour la libation suivie d’une prière dite par un pasteur afin de confier la cérémonie à la fois aux mânes des ancêtres et à Dieu. Cette étape acquise, l'honneur est revenu en cet après-midi ensoleillé, au président du Comité d’organisation de ladite cérémonie, Kouamé Amani, de dire le mot de bienvenue. 

Il a exprimé sa joie de voir autant de personnes venues prendre part à ces festivités. Il a également fait savoir que cette cérémonie était particulière, en ce que c’est la première fois que ce village Ahouakro a un de ses fils élus député.

“Honorable Kouassi Eugène, tu as réussi là où la plupart de nos ainés ont fait profil bas. Tu es notre fierté”, a-t-il indiqué tout en présentant l’honorable Kouassi Eugène comme la locomotive qui va désormais propulser le développement d’Ahouakro, avant de souhaiter la traditionnelle akwaba aux invités.

Le bouillant député Kouassi Eugène est conscient de ce qu’il représente désormais pour les habitants de son village et même des villages environnant ainsi que les cadres, les femmes et les jeunes de cette région.

Il a son idée sur comment procéder pour parvenir au développement. “Je me dois, à tout instant, de réfléchir et trouver des solutions aux préoccupations de nos populations. Député de la nation que je suis, député de Pacobo-Taabo que je suis, je dois être à l'écoute de nos parents, à l’écoute de mes frères, à l’écoute de mes sœurs, de mon département Taabo, de ma sous -préfecture Pacobo. Je dois ressentir, comme je le ressens aujourd’hui, de la compassion pour mes frères et sœurs. (...) Je me dois d'être en étroite collaboration avec mes chers frères et chères sœurs cadres pour le développement de Taabo. Car le développement n’a pas et ne doit pas avoir à mon sens de couleur politique”, a-t-il martelé.

Le président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, Pierre Dimba N’Gou, par ailleurs ministre de la Santé, s'est fait représenter par son directeur de cabinet M. Tchimou. Il avait deux importants messages pour l’honorable Kouassi Eugène. D’abord Pierre Dimba N’Gou dit apprécier énormément le député d’Ahouakro pour sa simplicité et son engagement pour tout le département de Taabo.

Ensuite, en termes de second message, il l’a invité en ces termes : “Au-delà des partis politiques, votre frère Pierre Dimba me charge de vous dire que nous avons une nation à bâtir (...) Nous devons mettre ensemble nos intelligences et bâtir le pays qui nous appelle.”



Pierre Dimba a, par la voix de son directeur de cabinet, invité le député Kouassi Eugène et son épouse ainsi que le chef du village d’Ahouakro, Nanan Amani Kassi Justin, à un dîner à Agboville dont la date reste à préciser.

Notons que le directeur du protocole du président Bédié, Romain Porquet, le directeur général d’Azito Energie et bien d’autres personnalités issues d’obédiences politiques différentes ont pris part à cette cérémonie.

 

GRO avec B.N

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

honorable kouassi kouassi eugène pdci pierre dimba rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires