Sign in
Download Opera News App

 

 

Cameroun: coïncidence ou pas, plusieurs personnalités décèdent en espace de deux jours

La population camerounaise se pose des questions après la mort de plusieurs personnalités en espace de deux jours.

La République du Cameroun a sûrement connu un weekend noir avec une vague de décès sur sa scène politique et culturelle que cela soit une coïncidence ou pas.

Après la Côte d'Ivoire qui a perdu deux Premiers ministres en espace d'un ans, la Tanzanie trois hauts cadres proches du Président John Magufili et lui même en moins d'un an, c'est le tour du Cameroun de perdre moult personnalités en seulement un weekend. En effet, entre le samedi 10 et le dimanche 11 avril 2021, le Cameroun a subi une vague de décès avec d'abord la disparition d'Alym Ayatou, le Lamido de Garoua et le secrétaire d'État auprès du Ministre de la santé publique.

Ensuite, après Alim Ayatou, le Cameroun s'est vu arracher Gervais Mendo'ze, dans le dénoue- ment total, à la prison de Kondengui à Yaoundé, la capitale du pays. Et n'ayant pas fini de pleurer son ancien ministre et son secrétaire d'État que la mort a frappé une nouvelle fois en prenant l'une des figures les plus emblématiques de sa littérature et celle de l'Afrique, monsieur Guillaume Ovono Mbia, auteur prolifique, homme de lettres, traducteur-interprète. Mais ce n'est pas tout car pendant ce même weekend, Martin Aristide Okoua, ex membre du gouvernement camerounais est décédé tout comme le doyen du Sénat camerounais et grand partisan de la réunification du pays, monsieur Victor Mukete.

Il faut dire que toutes ces personnalités sont officiellement décédées à la suite d'une maladie ou d'une mort naturelle. Cependant, leur mort fait actuellement beaucoup de bruit dans le pays de Paul Biya.

Content created and supplied by: Balamba (via Opera News )

cameroun john magufili martin aristide okoua

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires