Sign in
Download Opera News App

 

 

Ouattara, pris de court par le génie politique de Gbagbo? "Il espérait qu'il ferait un pas vers lui"

Apparemment, les choses ne se passent pas comme prévu par le chef de l’état Ivoirien, Alassane Ouattara, depuis le retour au bercail de son prédécesseur, rentré de Bruxelles le 17 Juin dernier, après 10 années d'exil politico-judiciaire.

Dans son édition du 28 Juin, Jeune Afrique glisse dans un article intitulé "Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo attendu au tournant", "Le président, raconte l'un de ses proches, n'a pas vraiment apprécié le premier discours de son prédécesseur. <<Il espérait qu'il tiendrait des propos d'apaisement et qu'il ferait un pas vers lui. Or, Gbagbo semble plutôt se positionner comme son adversaire".

Simple impression ou aveu de déception suite à un accord tacite qui vole subitement en éclats, sur le terrain ?

Toujours est-il que ces confidences dévoilées par Jeune Afrique, trahissent bien le déphasage du chef de l’état, qui visiblement, avait parié sur une posture plus conciliatrice de son rival de la crise postélectorale de 2010-2011.

Ouattara a-t-il été pris de court par la tactique de son prédécesseur, qui revient pour continuer le combat, comme il l'affirmait dans l'avion qui le ramenait à Abidjan ? Pour l'heure, c'est Gbagbo qui mène le bal.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

Alassane Ouattara Jeune Afrique Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires