Opera News

Opera News App

Législatives à Lakota / Marcelle Godi: « je suis la candidate de l’unité »

Sebastien_Levry
By Sebastien_Levry | self meida writer
Published 25 days ago - 1424 views

Membre influente du Cojep, Marcelle Godi ou Marcelle Wingod est écrivaine. A la faveur des élections législatives du 6 Mars 2021, elle est candidate dans la ville qui l’a vu naître et grandir : Lakota. Nous l’avons rencontrée. Entretien.

Qui est Marcelle Godi ?

Je suis Marcelle Godi ou Marcelle Wingod, mon nom d’écrivaine. Je suis Dida de Lakota, de par mon père de Daloboué dans la tribu Ziaboua, et de Djidjri de par ma mère, dans le Goudouko. Je suis Ecrivaine, Auteure de deux ouvrages parus en 2016 et en 2020. Je suis politiquement membre de la direction du Cojep, Secrétaire exécutive chargée des médias et des relations publiques, et chargée de mission du Ministre Charles Blé Goudé. Je suis candidate aux élections législatives 2021 à Lakota.

Vous êtes candidate aux élections législatives du 6 mars 2021 à Lakota. Qu’est-ce qui a motivé votre candidature ?

Ce qui a motivé ma candidature, c’est le fait que nos parents ne se sentent pas suffisamment chez eux. Ils ont l’impression qu’ils sont dépossédés de ce qui leur appartient. Ils ont l’impression que leur dignité leur a été bafouée. Ils ont l’impression que leurs fils et filles les ont abandonnés. Ils ont l’impression que tous leurs efforts sont tombés à l’eau. Je veux rassurer nos parents. Depuis 2017, nous avons fait une vaste tournée pour demander la libération du Président Laurent Gbagbo, du Ministre Moïse Lida Kouassi, et du Ministre Charles Blé Goudé, mon patron. Voici un peu les raisons de ma candidature.

Que comptez-vous apporter concrètement à Lakota si vous êtes élue ?

L’unité, la dignité. Je ne suis pas candidate que pour les Didas seulement ; parce qu’à Lakota, il y a des Malinkés, des Bétés, des Gouros, des ressortissants de la CEDEAO et j’en passe. Beaucoup de nos frères de la CEDEAO se sont même fait naturaliser ! Ce sont des Ivoiriens. Je suis donc candidate pour tous ces fils et toutes ces filles de Lakota. Je suis pour l’unité de tous ces peuples à Lakota ; parce que c’est ensemble qu’on est fort. Si aujourd’hui, on veut seulement privilégier les Didas, on risque de se mettre à dos tout le reste de la population qui se retournera contre nos parents. Ça, c’est une mauvaise politique ! C’est un mauvais langage que je dénonce !

Le Baoulé ou l’Alladjan qui est né à Lakota et qui a passé toute sa vie, et qui ne sait même plus le chemin qui mène à sa région d’origine, on va lui demander de retourner dans sa région pour parler politique ? Moi, je dis non ! Il faudrait qu’on apprenne à construire une vraie nation. Et je le répète trois fois. Parce que c’est ce qui fera de nous des grands. Les Etats-Unis, ce ne sont pas que les Amérindiens seulement qui sont là-bas ! Ce sont de divers peuples qui se sont mis ensemble pour bâtir cette grande nation la plus puissante au monde. Pareil pour la Chine qui vole la vedette aujourd’hui aux Américains. Vivons dans le respect mutuel.

Je suis la candidate de l’unité, et je veux restaurer la dignité du peuple Dida. Mais sachons que nos parents hospitaliers ont donné de la place aux gens. Il n’est nullement question de les chasser aujourd’hui. C’est une mauvaise politique.

Avec les adversaires que vous avez en face de vous, êtes-vous certaine de gagner les élections ?

Avant d’être candidate, j’ai pris un an et un mois pour consulter parents et amis. J’ai parcouru tous les cantons de Lakota où j’ai pu échanger avec mes parents. Et tous m’ont demandé de me présenter à cette élection. En 2016, quand j’ai voulu me présenter, tous à l’unanimité m’ont dit non. Mais cette année, quand j’ai voulu déposer ma candidature, tous m’ont dit, vas-y ! Et je suis convaincue d’avoir la bénédiction de mes parents. Alors, je n’ai peur de rien. J’ai la paix du cœur, et c’est sereinement que je pars à cette élection.

Au nom de quel parti politique allez-vous à cette élection ?

Je suis certes membre du Cojep, mais le Président Charles Blé Goudé a décidé que nous allions en indépendants pour que tous les Ivoiriens se sentent concernés par notre candidature. Parce que ce n’est pas une question politique. Nous savons tous où les histoires politiques nous ont emmenés. Nous voulons rassembler tous les Ivoiriens autour de nous pour gagner cette élection. C’est le choix de notre parti politique. C’est le choix de notre leader. D’où la dissolution du bureau national exécutif du Cojep et de son cabinet. Toutes les instances du parti dissoutes, nous partons tous en indépendants à l’élection en tant que militants actifs.

Accepteriez-vous de rejoindre un autre parti politique une fois élue ?

(Rires). J’ai un leader qui sait ce qu’il veut et qui nous appris à savoir ce qu’on veut. Si nous avons décidé d’aller en indépendant, ce n’est pas pour faire la courbette à un quelconque parti politique. Si nous gagnons, le seul parti politique que nous devons tous regagner, c’est le Cojep. C’est pour cela que nous allons avec le logo ; on ne va pas usurper la sincérité de nos parents. Nous allons leur expliquer que nous sommes du Cojep. Parce que nous préparons 2025 maintenant.

Quelle image devrait-on retenir de la candidate Marcelle Godi ?

Tout simplement l’image d’une fille qui a été mise à l’école avec des difficultés, mais qui est sur le chemin de là où elle voulait arriver. L’image d’une fille qui tient ses promesses ; et nous allons ainsi vers l’accomplissement de ces promesses. Je veux que mes parents retiennent qu’on ne devient pas grand du jour au lendemain ; on devient grand avec ses parents. Ce sont eux qui feront de moi une grande femme. C’est pourquoi je reste à leur disposition. Ils ont fait de feu Boga Dougou une légende à Lakota. Un espoir trop tôt parti. Et c’est cet espoir-là que nous voulons faire revivre. Il ne faudrait pas que les gens viennent de leur aventure pour venir s’accaparer Lakota. Juste pour leurs intérêts personnels.

Votre mot de fin ?

Je voudrais dire que j’aime Lakota. J’aime tous mes parents de Lakota. Je ne suis pas candidate pour de l’argent ; j’ai d’autres moyens pour en gagner. Je suis née à Lakota où j’ai grandi. Lakota m’a tout donné. Je me dois de lui retourner l’ascenseur. C’est ce grand amour que j’ai pour mes origines et pour mes parents qui me poussent à être candidate.


Entretien réalisé par Morrys Ouayou 

Content created and supplied by: Sebastien_Levry (via Opera News )

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Bictogo annonce sa victoire, Esther A. M'bo réagit : "Grand frère pourquoi es-tu si agité ?"

1 hours ago

2830 🔥

Bictogo annonce sa victoire, Esther A. M'bo réagit :

Voici la vraie différence entre le "Côcôcô", la dot et les fiançailles!

1 hours ago

319 🔥

Voici la vraie différence entre le

Voici 10 informations à supprimer de votre profil Facebook

1 hours ago

36 🔥

Voici 10 informations à supprimer de votre profil Facebook

Politique : voici les missions du Secrétariat général du gouvernement

1 hours ago

31 🔥

Politique : voici les missions du Secrétariat général du gouvernement

Santé : voici les maladies causées par la consommation abusive d'alcool

1 hours ago

616 🔥

Santé : voici les maladies causées par la consommation abusive d'alcool

Déjà à 4ans il ressemble à un vieux de 84 ans, voici quelques photos du jeune Tripti.

1 hours ago

357 🔥

Déjà à 4ans il ressemble à un vieux de 84 ans, voici quelques photos du jeune Tripti.

Santé : voici comment se protéger contre la fièvre typhoïde.

1 hours ago

62 🔥

Santé : voici comment se protéger contre la fièvre typhoïde.

En attendant les résultats, Amira lobognon envoie un message émouvant aux parents de son mari détenu

1 hours ago

17 🔥

En attendant les résultats, Amira lobognon envoie un message émouvant aux parents de son mari détenu

En voulant utiliser sa copine pour des rituels, ce qui arrive à ce « brouteur » est pire.

12 hours ago

8532 🔥

En voulant utiliser sa copine pour des rituels, ce qui arrive à ce « brouteur » est pire.

Quand vous remarquez ces 3 choses chez une femme alors elle est amoureuse de vous.

12 hours ago

68 🔥

Quand vous remarquez ces 3 choses chez une femme alors elle est amoureuse de vous.

COMMENTAIRES