Sign in
Download Opera News App

 

 

Electricité: "concurrence" de délestage entre Abidjan et Brazzavilie

Abidjan et Brazzaville se livre à distance une triste "concurrence" . " Il ne se passe plus un seul jour sans que Brazzaville ne soit plongée dans le noir. Les consommateurs s’en plaignent et demandent à la société d’énergie d’améliorer la desserte. Cette société reconnaît que les problèmes sont d’ordre technique et promet d’y remédier." C'est le chapeau d'un article que RFI.fr publie ce lundi 3 mai. Le confrère donne la parole à des Brazzavillois qui se plaignent des coupures quotidiennes d'électricité. 

Une situation qui ressemble trait pour trait à ce qui se passe à Abidjan. Dans la capitale économique de la Côte d'Ivoire,il ne se passe pas de jour sans coupure d'électricité. A tour de rôle, les quartiers sont privés de courant. Ce qui entraîne de graves désagréments dans les ménages et les entreprises. La situation est devenue très critique dans la nuit du jeudi 29 au 30 avril et toute une grande partie de la journée du 30 avril. Toute la ville d'Abidjan et certaines villes de l'intérieur du pays ont vécu sans énergie électrique.

Les autorités accusent un bas niveau de l'eau des barrages dû à la faible pluviométrie et aux changements climatiques qui limitent la production hydroélectrique et une insuffisance de l'offre de gaz naturel qui limite la production thermique.

 Des pannes à la centrale thermique d'Azito qui produit le tiers de l'électricité du pays sont également mises en cause. Mais pour le , c'est la faute à la Compagnie ivoirienne d'électricité(CIE) qui distribue l'électricité dans le pays.  

La colère des populations est renforcée par le manque de mesures sociales de la compagnie qui n'hésite pas à priver d'électricité les ménages éprouvant des difficultés pour faire face aux factures. Celles-ci se sont accumulées courant 2ème semestre de 2020 en raison d'un décalage des échéances pour cause de COVID-19 là où beaucoup avaient espéré une annulation de ces factures. La colère s'amplifie quand les populations savent que la Côte d'Ivoire exporte l'électricité dans des pays voisins.

A Brazzaville comme à Abidjan, ce n'est pas demain la fin des désagréments.Comme quoi, les pays d'Afrique rivalisent rarement de bonnes performances mais très souvent de déficits de services de qualité.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

abidjan brazzaville electricité

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires