Sign in
Download Opera News App

 

 

Rentrée politique du Sursaut National Côte d'Ivoire à Djékanou : les délégués en mission de mobilisation

En prélude à la rentrée politique du Sursaut National Côte d'Ivoire ( SN-CI) prévue pour les 21 et 22 octobre prochain à Djékanou, le président Marcellin KOUAMÉ entend mettre les bouchées doubles afin de réussir la mobilisation. À cet effet, il a échangé avec les délégués départementaux ainsi que les secrétaires de section le vendredi 23 septembre dernier à Djékanou et à Toumodi.

À ses collaborateurs le président Marcellin KOUAMÉ a fait que cette activité constitue un évènement très important pour cette formation politique." Le Sursaut National Côte d'Ivoire est un parti politique centriste. Nous ne sommes donc ni avec un parti politique de l'opposition ou encore moins avec le parti au pouvoir. Nous aspirons à gérer ce pays aussi. Nous sommes pour le développement de notre pays la Côte d'Ivoire.C'est l'occasion pour nous, au cours de cette grande fête qu'est notre rentrée politique de faire le bilan de nos activités, faire une projection dans le futur et présenter les personnel politique. Il s'agit des secrétaires de section, des délégués régionaux et délégués départementaux. Notre formation politique a beaucoup de militants sur toute l'étendue du territoire national. La rentrée politique va enregistrer la présence de plusieurs militants. Ils viendront de toute les parties de notre pays ainsi que ceux de la diaspora sans oublier ceux qui viendront de la sous région. Et comme vous le constaterez bien, cette grande messe s'annonce sous de meilleurs auspices."a t il planté le décor de la prochaine cérémonie.

Face au grand défi que constitue la mobilisation, le président Marcellin KOUAMÉ a mis les différents responsables de base en mission. "Le Sursaut National Côte d'Ivoire est un nouveau bébé. Nous devons l'entretenir, l'éduquer afin qu'il grandisse dans de bonnes conditions. Nous allons le confier à toute la population de Djékanou et de Toumodi. Ce nouveau né a besoin de l'affection et de l'attention de tous pour qu'il puisse bien évoluer de sorte à aller chercher des choses en termes de développement pour les populations. Donc il faut réussir la mobilisation ce jour là, pour que la communion soit parfaite avec les populations. Il vous revient de faire de la mobilisation dans toutes les contrées de vos différents départements et au delà, dans toute la région du bélier." a t il recommandé.

Les délégués départementaux et les secrétaires de section ainsi que tous les militants ont apporté leur soutien au président du Sursaut National Côte d'Ivoire." Président, je voudrais louer votre courage et engagement . En effet, créer un parti politique n'est pas donné à tout le monde. Vos ambitions sont grandes et nobles. C'est pourquoi je voudrais vous rassurer de notre adhésion totale à la cause de ce nouveau parti politique. Nous allons faire de travail de terrain pour que la mobilisation soit totale ce jour là." a fait remarquer Loukou Koffi. Quant à Djé Kouassi, il a pour sa part ajouté que" le Sursaut National Côte d'Ivoire est promu à un bel avenir politique. Nous voulons saluer l'esprit de rapprochement avec les autres cadres et élus et de développement local."

Louh Bertin

Content created and supplied by: DiomandéLouhBertin (via Opera News )

côte d'ivoire marcellin kouamé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires