Sign in
Download Opera News App

 

 

Crise postélectorale : le chef du Parti socialiste français demande la libération d'Affi N’Guessan

 

Olivier Faure, le Premier secrétaire général du Parti socialiste (PS) français a demandé dans un courrier adressé Jean-Yves Le Drian, Ministre de l'Europe et des Affaires Etrangères de France, le 1er décembre dernier, la libération de Pascal Affi N’Guessan, président du Front Populaire Ivoirien (FPI), un parti de gauche et membre de l’International socialiste comme de PS français. « Non seulement des heurts ont entraîné jusqu’aujourd’hui la mort de dizaine de personnes depuis l’annonce cet été de la candidature du président, mais ce dernier à procédé en novembre à plusieurs arrestations de représentants politiques, et je pense ici notamment au Président du Front Populaire Ivoirien, Pascal Affi N’Guessan. (…) Il m’apparaît que des mesures d’apaisement et d’ouverture doivent être envisagés le plus rapidement possible, et celles-ci devraient avoir pour préliminaire tous les représentants et militants politiques», a-t-il exhorté. 

Pour le PS français, la candidature de Alassane Ouattara est anticonstitutionnelle malgré le contexte qui a motivé sa décision de se présenter pour un troisième mandat consécutif. « Comme vous le savez, suite à la troisième candidature du président Alassane Ouattara, qui demeure anticonstitutionnel malgré la circonstance tragique qui a motivé sa décision, la crise politique s’approfondit depuis sa réélection contestée le 31 octobre 2020 », a affirmé Olivier Faure. 

Médine 

Content created and supplied by: Médine (via Opera News )

alassane ouattara jean-yves le drian olivier faure

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires