Sign in
Download Opera News App

 

 

L'hélicoptère H160 une "machine de guerre" toujours d'actualité

L'Airbus Helicopters H160, désigné par le nom de code X4 pendant ses premières phases d'études, est un hélicoptère développé par le constructeur européen Airbus Helicopters. Son premier vol d'essai est effectué le 13 juin 2015. Il obtient sa certification le 1er juillet 2020 par l'Agence européenne de la sécurité aérienne.

En mars 2017, le ministre de la défense français, Jean-Yves Le Drian, a annoncé que le gouvernement allait commander de « 160 à 190 hélicoptères afin d'en faire la base du futur hélicoptère léger interarmées ».

En juin 2020, dans le cadre du plan de relance économique post Covid-19 un lot de dix H160 est commandé pour le compte de la Gendarmerie Nationale.

La ministre des armées Florence Parly a annoncé que la version militaire de l'hélicoptère porterait le nom de Guépard dans l'armée française.

Sur six H160 

Les six hélicoptères H160 FI seront militarisés a minima par Babcock, société d’ingénierie spécialisée dans le soutien aux services stratégique des États afin de répondre aux besoins opérationnels de la Marine nationale. Babcock assurera notamment l’installation du système optronique Euroflir 410 de nouvelle génération de Safran Electronics & Defense.

Les six H160 FI configurés pour le sauvetage en mer seront mis en œuvre progressivement à partir de mai 2022, sur la base aéronavale (BAN) de Lanvéoc-Poulmic, l’aéroport de Cherbourg et la BAN d’Hyères. En attendant l’arrivée du H160M Guépard dans le cadre du programme Hélicoptère Interarmées Léger (HIL), les H160 FI prendront la relève des Caiman et Panther sur les missions d’alerte SAR/SECMAR à terre et permettront ainsi à ces hélicoptères de combat aéromaritime de remplir leur mission première, en mer, à bord des frégates.

Deux H160 supplémentaires pour la Marine nationale

La Direction générale de l’armement (DGA) a notifié auprès d’Airbus Helicopters, Babcock et Safran Helicopter Engines la tranche optionnelle portant sur les deux derniers H160 de la flotte intérimaire (FI) marine. Ces deux appareils compléteront les quatre H160 déjà contractualisés en 2020, dont le premier est en cours d’assemblage dans l’usine Airbus Helicopters de Marignane.

Abonnez-vous et partagez

Content created and supplied by: Nutritionniste (via Opera News )

airbus helicopters covid-19 jean-yves le drian l'airbus helicopters h160

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires