Sign in
Download Opera News App

 

 

Lenteur, difficultés au niveau du permis : Les auto-écoles arrêtent tout le 12 juillet

Le vice-président de l’Unaeci, par ailleurs secrétaire général du syndicat des auto-écoles de Côte d’Ivoire (Synapaeci), Cissé Lamine, est monté au créneau, ce vendredi 9 juillet 2021 pour annoncer un arrêt de travail des centres de formation du permis de conduire. Voici les raisons.

 

 

« Nous sommes fatigués. On ne peut plus continuer », tels sont les mots du secrétaire général du syndicat national du patronat des auto-écoles de Côte d’Ivoire (Synapaeci), par ailleurs vice-président de l’Union nationale des auto-écoles de Côte d’Ivoire (Unaeci), Cissé Lamine. C’est avec une grosse colère qu’il nous a joint, ce vendredi 9 juillet 2021, au téléphone pour annoncer la décision arrêtée par l’ensemble des auto-écoles.

De quoi s’agit-il ?

Selon Cissé Lamine, la réforme du permis de conduire commence à tuer les auto-écoles. Et pour cause, affirme-t-il, la lenteur rend quasi impossible le travail des auto-écoles. « Au départ, on s’était convenu avec la direction générale des transports terrestres (DGTCC) de programmer 15 candidats par auto-école, soit cinq au code et dix au permis. Par la suite, on nous a signalé que cela était impossible, au vu du nombre peu important de gendarmes engagés dans ce processus. On est donc passé à sept. Mais, actuellement c’est seulement un ou deux candidat que chaque auto-école peut présenter toutes les deux semaines », affirme-t-il avec colère. Pour lui, cela est un manque à gagner qui risque d’amener ces centres de formation à mettre la clé sous le paillasson. « La période des vacances est considérée comme la traite des auto-écoles. Or, c’est en ce moment que nos centres de formation qui ont de nombreux candidats ne sont pas en mesure de passer les examens. Un candidat programmé ne peut être programmé que dans vingt jours ou un mois. C’est inacceptable », dénonce le vice-président de l’Unaeci. Puis d’ajouter que si rien n’est fait toutes les auto-écoles font fermer boutique. « On a des charges. On ne peut pas travailler à perte. Nous formons et ne sommes pas en mesure de présenter des candidats. Nous sommes essoufflés », souligne-t-il, amer.

En outre, il relève qu’à l’intérieur du pays, plusieurs candidats qui parcourent des kilomètres pour venir en ville, sont contraints de dormir dans des centres d’examens afin de pouvoir passer le code et la conduite. « Cette situation n’honore pas la côte d’Ivoire qui est un pays moderne. Il faut agir face aux risques d’insécurité auquel est exposé les candidats qui ne cherchent qu’un permis de conduire », interpelle-t-il.

C’est pourquoi, il annonce que le 12 juillet 2021, les auto-écoles vont tout arrêter. « A partir du 12 juillet 2021, nous ne présenterons plus de candidats aux examens de code et de conduite puisque cela ne sert à rien. Les responsables d’auto-écoles ont tout fait pour rencontrer le ministre des Transports, notre tutelle afin de trouver une issue à leur problème, en vain. Nous avons animé des conférences de presse, mais rien. Nous sommes sans interlocuteur », insiste-t-il, comme pour dire que ce mouvement d’humeur est le seul moyen pour les auto-écoles de se faire entendre.

Pour Cissé Lamine, alors que les auto-écoles créent des emplois, il n’est pas normal que leur autorité de tutelle refuse de les rencontrer pour résoudre leurs problèmes. « Il y a près de 600 auto-écoles qui emploient au minimum trois personnes. C’est donc environ 2000 emplois que les auto-écoles créent. Il faut résoudre leurs difficultés », lance-t-il à l’endroit des autorités.

Rappelons que dans le cadre de la lutte contre les accidents de la circulation, Le ministre des Transports, Amadou Koné a suspendu, le 26 avril 2021 les inspecteurs chargés des examens théoriques et pratiques du permis de conduire afin d’assainir le secteur. En lieu et place des inspecteurs, ce sont désormais des gendarmes. Une mesure qui commence à soulever aussi des mécontentements. 

AKE

 

 

Content created and supplied by: Eddy3 (via Opera News )

synapaeci

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires