Sign in
Download Opera News App

 

 

Libération des détenus de la crise de 2020 : Babily Dembélé salue le geste du président Ouattara

Avant la rencontre du mardi 27 juillet 2021, entre l’actuel président ivoirien Alassane et son prédécesseur, le président Laurent Gbagbo, Babily Dembelé, président du Congrès Ivoirien pour le Développement et la Paix (CIDP) avait non seulement salué cette initiative mais avait aussi fait des propositions de sortie de crise. Il disait en substance : « Je me félicite de ce que ces deux hautes personnalités de notre pays aient décidé de renouer le fil du dialogue, comme je l’avais souhaité récemment. J’avais demandé à l’ex-président Laurent Gbagbo, après son retour en Côte d’Ivoire, de chercher à rencontrer son frère le président Alassane Ouattara, au nom de la réconciliation nationale. Et dans une lettre ouverte, j’avais également demandé au président Alassane Ouattara de créer les conditions nécessaires à la réconciliation nationale. Avec cette rencontre annoncée entre les deux personnalités, je peux dire que mon appel a été entendu, et je leur traduis toute ma gratitude».

Bien que détenu à la MACA, Babily Dembélé ne manque pas un instant d’exprimer son intérêt pour la paix et la réconciliation entre Ivoiriennes et Ivoiriens. Ainsi, à la faveur de la commémoration du 61ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, Il remercie le président Alassane Ouattara pour la libération de 16 prisonniers politiques issus de la crise politique d’octobre 2020. Cependant, bien que ce geste épouse les objectifs de la réconciliation, le président du CIDP, Babili Dembélé, souhaiterait que le chef de l’Etat étende cette action à la totalité de tous les détenus politiques sans distinction. Mais, aussi à tous les exilés politiques. « Nous sommes dans une période de réconciliation nationale. Il faut que le chef pose le geste qui apaise les cœurs et soulage. Il faut que tous les fils et filles du pays retrouvent leur terre natale pour contribuer chacun à son niveau au développement du pays », confie-t-il.

Poursuivant, il pense qu’en plus de mettre du baume dans les cœurs, la libération de tous les prisonniers et le retour des exilés politiques fera renaître la confiance à tous les niveaux et ramènera le vivre ensemble qui a été autrefois le socle du développement de la Côte d’Ivoire.

Content created and supplied by: Saint_Claver_Oula (via Opera News )

. alassane ouattara babily dembélé laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires